Organisation

Allégez votre charge mentale en gagnant du temps dans la vie personnelle

Gagner du temps dans la vie personnelle réduit la charge mentale

Vous avez 50 000 choses à faire à la maison et cela vous crée une CHARGE MENTALE bien lourde à porter ? Entre le fait de se dire « ah oui il faut que je fasse ça c’est vrai », l’organisation de ces actions, et leur réalisation, c’est vrai que les journées sont vites remplies. Vous voulez savoir comment gagner du temps dans votre vie personnelle et soulager du même coup votre CHARGE MENTALE – car qui dit « to do list » plus courte dit moins de pression ?

Pas de soucis, la solution est ici !

Madame Pas de Soucis vous présente : comment  gagner du temps à la maison

Passez moins de temps à attendre

Pour gagner du temps dans votre vie personnelle, dès que vous avez quelque chose à faire à l’extérieur de chez vous, fonctionnez par prise de RDV. Que ce soit pour aller chez le coiffeur, chez l’esthéticienne ou le salon de massage, privilégiez les centres qui sont sur RDV. Rien de plus agaçant quand notre temps est compté et qu’on décide de prendre soin de soi que de se pointer chez le coiffeur et de s’entendre dire que « oui Madame on peut vous prendre, mais il y a 30 minutes d’attente » (qui en général sont plutôt 45 d’ailleurs). 45 minutes c’est précieux, on peut en faire des choses !

courbe de gauss

Autre astuce pour gagner du temps à la maison : quand vous faîtes vos courses, choisissez toujours les caisses qui sont aux extrémités de la ligne de caisse, et non pas les caisses du milieu. Il y a statistiquement une répartition des gens en caisse qui suit une courbe de Gauss. Vous savez c’est cette courbe en cloche où la plupart des éléments sont au centre. Vous allez voir, il y a toujours moins de monde sur les caisses qui sont sur les côtés.

Pour aller plus loin dans le gain de temps au supermarché, j’ai détaillé dans un précédent articles plusieurs d’autres astuces pour faire vos courses efficacement : à lire et à partager avec vos amies pour qu’elles aussi puissent diminuer leur CHARGE MENTALE !

Pour gagner du temps dans votre vie personnelle, optimisez les actions du quotidien

Optimisez votre temps de ménage

Ce qu’il y a de terrible avec le ménage, c’est que dès qu’on a fini d’un côté, on se rend compte que la saleté est revenue de l’autre et qu’il faut recommencer. C’est un truc sans fin ! Et tout ce qui s’accumule augmente la CHARGE MENTALE…. donc traiter le sujet du ménage est un incontournable !

Le pire, c’est que si on ne fait rien tout s’encrasse et c’est encore plus long, fatiguant (et barbant) de récurer ce qui est incrusté. La solution pour gagner du temps à la maison c’est donc de faire les choses un peu au fil de l’eau, avec un minimum d’effort bien sûr.

Voici 4 astuces qui vont vous vous faire gagner du temps par rapport au ménage :

  • Dans les pièces d’eau : ayez toujours toujours une lingette microfibre près de vos lavabos et évier. Je le dis souvent : pour le ménage, l’eau c’est à la fois votre meilleure amie MAIS AUSSI votre pire ennemie car si vous n’essuyez pas, ça laisse des traces cracra. Donc dès que vous avez fini de vous servir d’un point d’eau (après vous être lavé les mains, après avoir fini la vaisselle…), hop, passez un coup de chiffon en microfibres, vous allez voir c’est magique. Si c’est fait tout de suite, il n’y a même pas besoin de produit. Vous pouvez aussi avoir une petite éponge dans le placard proche du lavabo et un petit flacon de produit d’entretien : en cas de grosse tâche, cela prendra le relai de la microfibre pour ne pas que la saleté s’installe de trop.
  • Dans votre salle d’eau / salle de bain si vous avez une paroi rigide et non pas un rideau de douche : ayez une raclette à portée de main de la douche / baignoire. Passez le message dans la famille : que chacun / chacune passe un petit coup de raclette vite fait sur la paroi à la fin de sa douche ! Cela vous évitera bien des traces de calcaire pénibles à désincruster ensuite. Si vous êtes plusieurs à vous doucher le soir : c’est la dernière personne qui se douche qui passe la raclette.
  • Dans chaque pièce de la maison (y compris les chambres) mettez une petite poubelle ET des sacs poubelles de rechange. Sinon quand on voit que c’est plein, si les sacs de rechange sont à l’autre bout de la maison, on « n’a jamais le temps » et on préfère souvent procrastiner et tasser le contenu de la poubelle plutôt que d’aller chercher un nouveau sac (beurk, j’ai honte de le dire mais ça m’arrivait souvent avant de mettre en place cette astuce. Rassurez-moi, vous aussi ??? )
  • Organisez un temps de ménage familial le WE : 1h à 1h30 par WE, tout le monde s’y met en même temps. On met une musique entraînante à fond et on y va. Ce sera d’autant plus facile que la maison aura été désencombrée au préalable bien sûr. Je parlerai en détail dans un prochain article de la façon de gérer ce temps de ménage familial ! Pour être prévenue de la sortie de cet article, abonnez-vous, ou suivez-moi sur les réseaux : sur Facebook, sur Telegram, ou Instagram.
Faîtes le ménage en famille,  avec de la musique à fond !

Gagnez du temps sur les temps « physiologiques »

On a beau fonctionner souvent en mode robot, nous ne sommes pas des machines : en tant qu’être humain nous avons donc besoin de consacrer du temps à « l’entretien » de notre machine – notre corps donc ;-)- régulièrement.

Cependant il y a des astuces qui permettent de réduire le temps que l’on consacre à ces tâches. A connaître et tester pour pouvoir les utiliser quand certaines journées sont vraiment trop courtes pour tout faire et qu’il n’y a pas d’autre choix. Ce n’est pas l’objectif de ce blog que de vous pousser à en faire encore plus – vous n’avez pas besoin de ça, mais on a toutes des « coups de bourre » pour le dire familièrement, et quand il faut que ça rentre dans les cases, toutes les options sont – temporairement du moins – à envisager.

Voici quelques astuces qui vont vous permettre de gagner du temps dans votre vie personnelle de manière notable.

Réduisez le temps consacré aux repas

Pour la préparation des repas déjà, vous pouvez faire en sorte que ça aille assez vite : je vous ai justement rédigé un article qui vous donne 10 astuces pour gagner du temps en cuisine.

Mais vous pouvez aussi mettre moins de temps à manger. Alors attention, je ne suis pas en train de vous dire de manger vite fait un sandwich industriel acheté rapido au supermarché d’à côté tout en ayant les yeux rivés sur votre ordinateur, ou d’engloutir en 5 minutes un repas complet plat-dessert (+ / – avec une entrée) qui devrait nécessiter une pause repas d’au moins 30 min. Là, vous allez mettre votre organisme en stress, vous allez avoir mal au ventre et vous allez piquer du nez après le repas : votre après-midi sera difficile et du coup peu efficace !

Je vous parle d’une option qui fait gagner du temps ET qui entretient la machine, une forme de petite détox ponctuelle : le jeûne intermittent.

Le jeûne întermittent fait gagner du temps

Le principe est simple : l’idée c’est soit ne pas prendre de petit déjeuner, soit ne pas dîner, afin de rester 16h sans manger (ce qu’on appelle le jeûne 16/8) Vous allez voir, c’est fou le temps qu’on gagne à ne pas préparer de repas / manger / faire la vaisselle et ranger !

Bien sûr, cela ne marche pleinement que si vous n’avez que vous à gérer, c’est moins pertinent si vous devez préparer le repas de toute la famille et tout ranger ensuite. Le soir est donc souvent plus difficile à mettre en place comme jeûne intermittent. Peut-être est-ce cependant possible certains soirs tout de même, si les enfants sont au sport ou autre ?

J’en profite pour vous glisser petite astuce en plus qui permet de gagner du temps le matin : investissez dans un programmateur pour votre machine à café ! Votre café vous attendra tout chaud au moment où vous arriverez dans la cuisine le matin, vous n’aurez plus qu’à vous servir sans attendre qu’il coule. 😉

J’en reviens à mon jeûne intermittent : si vous ne pouvez ou voulez pas rester sans manger jusque midi, une option qui fait tout de même gagner du temps est de préparer votre petit-déjeuner (un mini sandwich de pain complet avec de la purée d’amandes ou de noisettes par exemple) mais de l’emporter plutôt que de vous assoir pour le manger. Vous le mangerez plus tard, peut-être dans les transports, peut-être en arrivant au travail en prenant votre café avec vos collègues… En tous cas, vous aurez gagné du temps le matin avant de partir.

Dans la majorité des cas, il vous sera certainement plus facile de pratiquer le jeûne intermittent du matin. Moi c’est ce que je fais souvent : je prépare le petit déjeuner de mon fils en commençant à boire mon café du matin, puis je vais le réveiller, je l’installe à table, et pendant qu’il prend son petit-déjeuner je range et nettoie un peu la pièce et je prépare ma gamelle pour mon repas de midi. Comme c’est une cuisine à l’américaine, je suis avec mon fils et on se parle, et en même temps je fais mes petites tâches à moi.

Réfléchissez à l’optimisation de vos temps d’hygiène / soins du corps

Pour gagner du temps dans votre vie quotidienne, allez au salon de beauté

Pour gagner du temps dans votre vie personnelle tout en continuant de prendre soin de vous vous pouvez par exemple :

  • aller au centre d’esthétique pour faire un soin des pieds / des mains plutôt que de le faire vous-même (en prenant RDV bien-sûr, comme on l’a vu plus haut !). Pendant un soin des pieds, vous pouvez par exemple prendre le temps de faire votre liste de courses de la semaine, et profiter du reste du soin en bien-être. Pendant le soin des mains, vous pouvez aussi écouter un podcast par exemple, ou faire un temps de méditation pleine conscience
  • vous maquiller dans les transports en commun. Faîtes le teint avant de partir (ou à minima, votre routine du matin avec votre petite crème de jour préférée), mais faîtes les yeux et la bouche dans le train. Attention si vous êtes tentée de le faire en voiture aussi dans les embouteillages : ça peut être dangereux et c’est interdit (le premier expliquant le second)
  • Vous laver les cheveux un peu moins souvent (fréquence à voir entre vous et vous ) : certaines femmes se lavent les cheveux tous les jours. C’est beaucoup pour le cuir chevelu qui va souvent graisser plus vite pour re-produire le film lipidique de protection dont il a besoin… mais surtout du coup ça prend un temps fou sur une semaine. En moyenne, les femmes se lavent les cheveux tous les 3 jours. Or si vous avez les cheveux longs, entre le lavage, le démêlant ou masque à poser, le séchage et le brushing, ça peut vite prendre 1 heure à chaque fois !
    • 1 heure tous les 3 jours, c’est 121 heures par an, c’est à dire l’équivalent de 5 jours entiers, vous vous rendez compte ! Vous pourriez prendre des vacances avec ce temps consacré à l’entretien de votre capillaire féminin 😉
    • Si vous ne le faîtes que tous les 5 jours au lieu de 3, vous réduisez ce temps à 73 heures par an, c’est à dire 3 jours. Vous pouvez vous offrir un WE pour souffler avec ce temps gagné !
    • Ou alors, autre solution : ayez les cheveux plus courts ! Car honnêtement, le plus long c’est vraiment le séchage, on est d’accord ? Or les cheveux courts, ça va teeeeeeeeeeeeeeeelement plus vite à sécher ! On peut même sortir sans séchage du tout parfois. Quel gain de temps !

Réduisez votre temps de sommeil (exceptionnellement !)

Peut-être êtes-vous tentée par cette action pour gagner du temps : réduire votre temps de sommeil ? C’est une possibilité bien sûr, mais encore une fois, l’objectif de ce blog n’est pas de vous pousser à en faire toujours plus, au contraire, car pour être vraiment efficace d’une part, se sentir bien et entretenir sa santé « accessoirement », il faut dormir ! Mon fils n’a fait ses nuits qu’à ses 4 ans : je sais à quel point on peut avoir l’esprit embrouillé mais aussi avoir des difficultés sur le plan physique (prise de poids par exemple) quand on manque de sommeil de manière chronique.

Femme repassant la nuit

Si cependant vous traversez une période rock ‘n roll et que vous avez besoin d’encore plus de temps, vous pouvez tester cette approche. Dans ce cas vous devez absolument suivre trois règles pour éviter que le manque de sommeil n’ait trop d’impact sur votre santé :

1- ne faîtes pas cela sur la durée ! Cela doit rester ponctuel

2- respectez votre rythme circadien . Si vous êtes du matin, couchez-vous tôt et levez-vous tôt pour faire ce que vous avez à faire. Si vous êtes du soir, faites vos tâches le soir avant de vous coucher

3- essayer de dormir un nombre de cycles de sommeil entier. En général, les cycles de sommeil font environ 1h30. Essayez de dormir soit 7h30, soit 6h, pas entre les deux.

Essayez en complément de récupérer en journée : pratiquez 15 minutes de la relaxation anti-fatigue (de son nom officiel training autogène de Schultz) qui est décrite dans mon article sur les insomnies. Pratiquée en journée, elle permet de récupérer – sur le plan physique du moins – en 15 minutes comme une sieste de 45 minutes. Intéressant non ?

Ne tombez pas dans le piège des écrans

Les écrans font partie intégrante de notre vie d’aujourd’hui, et sont omniprésents : smartphone, tablette, portable avec profusion de sites web et autres réseaux sociaux… On en a un à portée de main quasiment toute la journée. Sans parler de la bonne vieille télé et de sa panoplie de chaînes et autres VOD. A toute heure on peut de nos jours découvrir et devenir accroc à une série TV, ou allumer la télé et tomber sur un film ou un reportage qu’on n’arrive pas à lâcher.

regarder les écrans vous met sous hypnose

Le problème avec les écrans, c’est qu’on projette notre cerveau ailleurs que dans l’ici et maintenant. Notre imaginaire voyage, notre intellect découvre, nos émotions nous embarquent dans le vécu des personnages… En fait, on passe sous hypnose ! On n’est plus là mais dans un état semi modifié de conscience. Du coup, on perd toute notion du temps, et parfois quand on émerge il s’est écoulé plusieurs dizaines de minutes ! Quand on veut gagner du temps à la maison et alléger sa CHARGE MENTALE ( qui nous retombe dessus d’un coup dès qu’on sort de cet état d’hypnose), il y a donc 3 pièges à éviter dans notre vie personnelle, les voici :

  • Emporter son téléphone / sa tablette aux toilettes. Que ce soit à cause de vidéos de chats rigolos ou parce que vous avez un petit jeu d’installé sur votre appareil, le temps que vous passez aux toilettes est très probablement augmenté pour de mauvaises raisons. Peut-être au départ avez-vous pris votre téléphone avec vous parce que vous avez du mal à aller à selle (si c’est le cas, je vous donne dans cet article 9 remèdes naturels à la constipation) mais au final vous y êtes restée bien plus longtemps que ce que la nature nécessitait. Pour gagner du temps, allez aux toilettes les mains vides, ou tout au plus avec un magazine : sitôt votre petite affaire finie, vous fermerez facilement votre journal et vous pourrez reprendre le fil de votre journée
  • Regarder la tablette au lit. C’est un coup à ne pas voir que c’est l’heure de dormir ! En plus, votre glande pinéale est stimulée par la lumière de la tablette : vous allez rater votre train de sommeil et avoir du mal à vous endormir.
  • Avoir votre téléphone / tablette à table avec vous. Bon, déjà ce n’est pas très poli ni agréable pour les personnes à table avec vous que de vous plonger le nez dans votre écran. Mais même si vous êtes seule sur ce repas, vous serez bien plus efficace à manger sans votre mini écran avec vous ! Déjà, vous ne perdrez pas de temps à table à faire autre chose que manger (qui est l’objectif du repas), mais en plus vous ne serez pas sous l’hypnose de l’écran et vous serez bien plus dans le moment présent pour bien profiter de votre repas. Vous mastiquerez plus, savourerez plus les saveurs, arrêterez de manger quand vous n’avez plus faim… du coup l’heure qui suit le repas se passera bien mieux : vous ne serez pas à lutter contre le sommeil, vous n’aurez pas mal au ventre d’avoir trop mangé sans vous en rendre compte, et vous serez donc bien plus efficace ce qui vous permettra de gagner du temps sur les tâches de l’après-midi et bien mieux diminuer cette fichue CHARGE MENTALE

Avoir du stock fait gagner du temps à la maison

Pour éviter de courir cinquante fois dans les magasins, essayez d’avoir toujours un peu de stock sur ce qui se conserve bien, mais qui est bien embêtant quand on en a plus car évidemment c’est au moment où on en a besoin que ça lâche : piles, ampoules, ramette de papier, papier-toilette ce genre de choses. Dès que vous prenez la dernière pile par exemple (ou les 2 dernières car souvent ça marche par deux), rajoutez sur votre liste de courses d’en racheter.

De même pour les vêtements des enfants : profitez des soldes, des brocantes ou de vos séances shopping sur les sites de vente de produits de seconde main (Le bon coin, Vinted….) pour acheter quelques vêtement de la taille d’au dessus. Comme ça le jour où votre enfant ne rentre plus dans son pantalon ou est serré dans son T-shirt, vous avez au moins un petit dépannage qui vous permet de voir venir le temps d’aller faire un shopping complémentaire. Bien sûr, il faut pouvoir les retrouver le jour où on en a besoin : il faudra donc ranger ces vêtements d’avance dans un endroit qui est clair pour vous.

Le conseil bien-être en plus de Madame Pas de Soucis

Madame Pas de Soucis vous suggère

Quand la CHARGE MENTALE est lourde à porter, vous voyez qu’il y a plein de petites choses qu’on peut faire dans son quotidien pour gagner du temps dans sa vie personnelle, ce qui libère d’autant plus de temps pour traiter les tâches qui s’accumulent dans votre to-do list.

Cela va vous aider c’est clair, mais si vous ne faîtes que ça, vous ne faîtes que reculer le problème : il y aura TOUJOURS des choses à faire en plus, on peut TOUJOURS rajouter des choses sur sa to-do list. La vraie question c’est donc : « est-ce vraiment la solution que de chercher à en faire toujours plus ?« 

A cette question, je vous répondrai deux choses.

Traitez les incontournables

Dans le quotidien, il y a des incontournables qu’il faut bien traiter effectivement : il faut bien manger chaque jour, et avoir une maison habitable. Et puis bien sûr, il faut que votre dimension affective soit ( au moins un minimum) épanouie. Or si vous continuez à chercher à en faire toujours plus toute seule, vous allez perdre sur tous les tableaux. En premier lieu, une rancoeur va s’installer en vous vis-à-vis des personnes qui « ne font rien » (puisque vous faîtes tout) : votre couple / votre famille va en pâtir. Et puis tout simplement à force de vous démener – chez vous et au travail – vous allez finir par faire un burnout, un épuisement physique tel que le glandulaire est à plat et que le mentale ne peut plus rien faire pour faire poser un pied par terre. Et dans cette situation la plupart des gens risque de ne pas comprendre que tout simplement « vous ne pouvez plus faire »… voire ils risquent de vous en vouloir ! (c’est ce qui m’est arrivé quand j’ai fait mon burnout il y a quelques années)

Sur ce point, la solution est simple – du moins sur le papier : vous devez absolument déléguez certaines choses aux autres membres de la famille, et en particulier à votre conjoint. J’en parlerai plus en détail dans un autre article, mais en attendant je vous invite à découvrir mon article sur la CNV, une méthode de communication qui permet justement de formuler une demande à l’autre pour qu’il puisse prendre le relai de certaines tâches.

Voyez où vous passez le plus de temps

Dans cet article je vous ai donné de nombreuses astuces pour gagner du temps dans votre vie personnelle, par rapport à des situations classiques qu’on me rapporte depuis de multiples années. Mais peut-être êtes-vous dans une situation spécifique ? Si vous mettez en place mes suggestions et que cela ne vous dégage pas de temps au final, c’est que vous consommez du temps dans d’autres endroits que ceux suggérés !

Votre mission va donc être pour commencer de noter tout ce que vous faîtes dans la journée. Puis voyez ce à quoi vous passez le plus de temps, et voyez comment vous pouvez réduire les choses. Moi par exemple, je sais que le soir au lieu de regarder un film entier à la télévision je préfère maintenant regarder juste un épisode d’une série (45 minutes ) puis je choisis soit de me coucher, soit de lire, soit de travailler sur mon blog. J’ai converti ces 45 minutes à 1 heure de temps perdu en temps de mon choix, et pour autant j’ai mon petit moment de déconnexion tous les soirs !

Arrêtez de charger la barque, sinon votre charge mentale va augmenter quand même

La pelote de laine de la charge mentale (une idée de chose à faire qui en amène une autre), c’est comme le ménage : c’est sans fin, et dès qu’on a fini d’un côté ça repart de l’autre.

Pour y arriver, on peut certes travailler à être plus performante / plus efficace pour en faire toujours plus en 24 heures, et donc chercher un max à gagner du temps dans votre vie personnelle… mais on peut aussi (et surtout ?) travailler à diminuer son niveau d’exigence pour ne pas avoir des listes à rallonge avec un degré de perfectionnisme tel que rien n’est jamais suffisant. Parce que le perfectionnisme est un graaaaaaaaaaaaand ami de la CHARGE MENTALE !
Pas facile me dîtes-vous ? C’est vrai que c’est un vrai travail sur soi. Pour commencez, posez-vous la question suivante : est-ce que la Terre va s’arrêter de tourner si la pile de slips de vos enfants n’est pas repassée ce soir ? Peut-être que A / ça peut attendre demain…. ou peut-être que B /il n’est pas nécessaire de repasser les slips (indice : la bonne réponse est B ! )

Si vous avez du mal avec ça, il y a une fleur de Bach qui va vous aider à lâcher-prise sur votre perfectionnisme : Rock Water ! Je vous en parle en détail dans cet article sur les fleurs de Bach anti-stress qui aident à lutter contre la charge mentale.

Cet article bien-être anti charge mentale vous a plu?

Dîtes-moi en commentaire ce qui vous prend le plus de temps au quotidien !

#chargementale #chargementalefemme #madamepasdesoucis

Cet article vous a plu ? Vous êtes libre de le partager ! ;-)

14 commentaires

  1. Je viens de lire cet article au lit au lieu de dormir !! Mince alors. Tu parles de cycles du sommeil, comment on peut savoir quand son cycle commence?

  2. J’adore ton truc des caisses dans les magasins ! On a toujours l’impression d’avoir choisir la mauvaise caisse, celle qui évidemment avance plus lentement… alors vive les statistiques nous aident à choisir la bonne, ouf 😀

  3. Merci pour ces précieux conseils. Toutes ces petites choses cumulées doivent faire une sacré différence à la fin 😀

  4. Bonjour, merci pour cet article absolument génial. Cela fait prendre une sacrée prise de conscience sur ce gaspillage de temps et d’énergie que l’on perd chaque jour. Finalement, petits efforts mais gros impact sur la charge mentale. Je garde précieusement sous le coude pour revoir certaines choses de mon quotidien !

  5. Je me rends compte que je lis une fois de plus un article plutôt adressé à des femmes, mais qui peut également s’adresser à plein d’hommes, dont moi. Je me retrouve dans cette liste de constats avec tous les conseils nécessaires ! Vu que c’est moi qui gère la maisonnée ! Tasser la poubelle et la tasser encore… tiens donc ! Je connais ça… non tu n’es pas seule ! Pour moi l’art c’est de tasser sans faire éclater, mais je vais suivre ton conseil de bon sens, c’est moins risqué hahaha. Je me risque à penser que pour un garçon, un homme, il est plus facile de mettre de côté certaines choses considérées essentielles (souvent à juste titre) par les femmes. En gros, on s’en fout plus facilement de certains trucs… à tort ou à raison. D’où une charge mentale moins présente chez l’homme (s’il n’abandonne pas avant).
    De belles observations suivies de bons conseils 😉

  6. C’est vrai que nous ne sommes pas des robots, à peine fini d’un côté, ça recommence de l’autre, ….
    Moi j’essaie d’optimiser tout, un RDV dehors = un audio à écouter, qui ne le sera plus à faire dans un temps de travail, pendant le temps d’attente, car même avec un RDV on est rarement pris à l’heure.
    Des stocks de choses comme la lessive, le papier toilette, shampoing, dentifrice, ça peut être utile, car des fois, s’il manque une chose de ces choses, c’est reparti pour des courses qui n’étaient pas prévues, et du temps dilapidé.
    Emporter son téléphone / sa tablette aux toilettes. Que ce soit à cause de vidéos de chats rigolos ou parce que vous avez un petit jeu d’installé sur votre appareil, le temps que vous passez aux toilettes est très probablement augmenté pour de mauvaises raisons. Alors là, je ne citerai pas de noms, mais certaines personnes que je connais, ont un bureau bis, LES TOILETTES !

  7. J’aime beaucoup ton article qui invite aussi à lâcher sur ce qui n’est pas essentiel et pas seulement à être plus productif ! Le calcul sur le shampoing j’avoue que ça m’a sciée… Incroyable ! Tout ça mis bout à bout, toutes les petites pertes de temps, ça fait des semaines complètes !

  8. Merci pour cet article ! bon, alors, par contre, l’idée du jeûne intermittent pour gagner du temps, vraiment, ça ne me parle pas du tout. Le reste, oui 🙂 Et j’avoue être plutôt pas mal dans toutes ces petites choses.
    Avec l’arrivée de bébé 3 et le grand en IEF, je me suis dit il y a qqs jours, que je voulais déléguer une partie de son instruction à d’autres.
    Je vais voir ce que je peux encore modifier pour baisser la charge des choses à faire…

  9. Beaucoup d’idées très pertinentes dans cet article et clairement, il est nécessaire de commencer par analyser les tâches qui nous font perdre du temps et pourquoi! Déléguer est selon moi l’une des clés, même si cela demande d’accepter que les choses ne soient pas faites à notre manière… J’aime beaucoup l’idée d’avoir du stock. Je fais toujours quelques achats de vêtements d’avance pour les enfants, pendant les soldes de préférence, comme ca on gagne du temps ET de l’argent!

  10. Hello, merci pour ton article, ce que j’apprécie le plus dans ton article c’est le fait de regarder où on passe notre temps : il y a des « voleurs » de temps, des personnes, des objets (telephone) mais aussi des situations et des contraintes qu’on s’impose toute seule. Les identifier permet de décider de leur faire barrage !

  11. Ah oui la course contre la montre, le temps qui court, le temps qui ne s’arrête jamais. Les taches à faire du matin au soir. Je ne coupe pas sur le sommeil, non, il a fallu que je travaille pour avoir un meilleur sommeil pour être le plus efficace possible dans ma journée. Les repas, ma solution ce sont les quantités, les restes qui servent pour le repas du midi du lendemain, la viande déjà cuite mise au congélateur déjà toute découpée pour les ajouter à la dernière minute dans des mélanges.
    Merci pour les optimisations que l’on peut faire encore !

  12. Merci pour ton article. Plein d’idée intéressante à tester.

  13. Merci pour cet article qui regorgent d’astuces dont certaines auxquelles je n’aurais pas du tout pensées !

  14. Merci pour tes conseils Valérie ! 🙂 Je dois avouer que plus je désencombre ma vie, plus je gagne en temps. Un temps précieux pour partager, apprendre, …vivre tout simplement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :