Confort physique

9 remèdes naturels contre la constipation

Femme heureuse avec son papier toilette

Avoir mal au ventre et être constipée,  de manière épisodique ou chronique, c’est une difficulté un peu tabou qui touche pourtant 16 millions de français, et pour 2/3 ce sont des femmes. C’est parfois très handicapant dans le quotidien, les maux de ventre peuvent être extrêmement douloureux !  Il est donc important d’en parler ! 🙂 Voici 9 solutions pour relancer un intestin paresseux : vous allez forcément y trouver le remède naturel contre la constipation qui vous convient, avec lequel vous allez faire disparaitre vos troubles digestifs (ballonnements, gaz et douleurs intestinales) pour enfin relancer votre transit et retrouver un ventre léger et confortable !  

Pas de soucis : la solution est ici !

Madame Pas de Soucis vous présente

Le coup du café

Tasse de caffé

Première astuce naturelle contre la constipation – si votre tension le permet bien sûr – c’est de prendre un petit café serré. Sans sucre, sans lait, et pas besoin d’en mettre un grand volume.

Je vous conseille de prendre ce café le matin, d’abord parce que s’il y a un moment dans la journée où la caféine est bien supportée, c’est le matin. Ensuite parce que le moment le plus favorable pour aller à la selle c’est le matin aussi. Le corps est en général relativement prêt pour cela. Et puis c’est tellement mieux de commencer la journée avec un ventre léger ! 🙂

Les pruneaux : un très bon remède naturel contre la constipation

Pruneaux dans un bol

Le matin à jeun : mangez 2 ou 3 pruneaux ré-hydratés (bio, cela va de soi ! 😉 ). Cela sous-entend que vous aurez prévu le coup la veille au soir, et mis ces pruneaux dans un verre d’eau pour qu’il se gonflent bien d’eau ! Les fibres du pruneau vont mécaniquement favoriser le transit, mais en plus le pruneau contient de la dihydroxyphényl isatine, une molécule qui stimule les contractions de l’intestin. Et puis le pruneau contient du sorbitol, un sucre connu pour ses propriétés laxatives.

Cette méthode marche très bien pour la constipation des femmes enceintes et chez les enfants en particulier. 

Le conseil en plus de Madame Pas-de-Soucis : attention, la ré-hydratation que je vous conseille ici est importante. Si vous ne le faîtes pas, c’est dans votre ventre que le pruneau va se re-gonfler. Or l’eau qu’il va utiliser pour cela est de l’eau en moins pour  votre transit. Par contre, il ne faut pas boire l’eau de trempage, sinon vous allez ballonner !

Le citron est l’ami de votre ventre

CitronAutre possibilité, toujours le matin à jeun, boire un verre d’eau tiède avec un demi-jus de citron ET une cuiller à soupe d’huile de votre choix. En plus des vertus digestives du citron, l’huile va inciter à vésicule biliaire à se contracter, et la bile déversée va relancer l’intestin. Normalement, le besoin d’aller à la selle se manifeste entre 15 minutes et 2 heures. Il ne faut pas partir au travail pour 1h30 de trajet tout de suite après avoir bu  – mon conseil, testez le WE ! 😉

Le conseil en plus de Madame Pas-de-Soucis : si vous êtes sujette aux brûlures d’estomac ou au reflux gastrique, prenez ensuite une infusion de mélisse, ou mangez une banane.

Le psyllium va faciliter votre transit

Gélules de psyllium Solgar

Il y a un excellent remède naturel à la constipation  : le psyllium blond (qu’on appelle aussi ispaghul ).  Ce sont des fibres solubles douces qui vont se gonfler d’eau pour alourdir les selles et faire un tapis tout doux sur lesquels les matières vont glisser tout en douceur en direction de la sortie comme un lubrifiant naturel. Un vrai petit laxatif naturel.

Je vous conseille les gélules de la marque Solgar : plus pratiques (et agréables !) que le psyllium nature à mettre dans l’eau et boire (qui de mon point de vue – pourtant pas difficile sur le plan alimentaire – n’est vraiment pas bon !). Ces gélules conviennent aux végétariens, et sont sans sucre,  ni sel ou amidon.

Vous pouvez l’utiliser en cas de constipation chronique.

L’utilisation est simple : il vous suffit de prendre  1 gélules midi et soir avant le repas ET DE BOIRE UN GRAND VERRE D’EAU à la suite pour que le psyllium regonfle bien dans votre ventre.  L’effet se fait sentir après 2 – 3 jours de prise : il aide l’intestin à retrouver son fonctionnement optimal, sans le bousculer   ! 🙂

Ce complément alimentaire est à éviter en cas de grossesse et d’allaitement, et ne doit pas être consommé avant 12 ans.

L’eau à avoir en dépannage

Eau d'HéparDans le quotidien, pour être hydratée et que votre corps puisse se nettoyer facilement, il faut boire une eau faiblement minéralisée, comme la Mont-Roucous, la Volvic ou l’Evian.

Mais il y a une eau qui est un très bon remède naturel contre la constipation, à prendre donc ponctuellement, c’est l’Hépar ! Un grand verre ou deux, et hop, le transit devrait repartir. Pratique quand on est à l’extérieur de chez soi car c’est assez facile à trouver en supermarché.

Boire un peu d’Hépar peut vraiment aider les futures mamans  sous réserve que leur tension artérielle ne pose pas de problème. Pendant la grossesse, manger trop salé / boire une eau  trop minéralisée n’aide ni les jambes gonflées ni les risques associés à l’hypertension gravidique. Si vous êtes dans ce cas, je vous conseille plutôt le pruneau, ou le jus de pruneaux.

Cette technique est en revanche très pertinente aussi pour la constipation des bébés : après 6 mois, vous pouvez donner un petit biberon d’Hépar à votre bébé, en complément de ses biberons ou de votre allaitement, pour relancer son transit. Avant 6 mois, je conseille plutôt la réflexologie plantaire, décrite un peu plus loin.

 

Le sport contre le mal de ventre

Constipation et mal de ventreJe me souviens d’une sortie scolaire quand j’avais 13 ans. Nous allions ce jour là à Paris, visiter la Tour Eiffel, et le trajet n’en finissait plus. J’étais pliée en deux de douleur dans le bus. Ce n’était pas la première fois que ça m’arrivait, et le médecin m’avait simplement prescrit du Spasfon pour ces moments là, mais là je n’en avais pas. C’est bien plus tard que j’ai su que ces maux de ventre étaient de la constipation, et qu’il y avait des choses très simples à faire pour que ça ne revienne pas. Evidemment j’essayais de le cacher, car avoir mal au ventre ça ne se dit pas, mais la douleur était vraiment très forte. Je me tortillais sur mon siège et me penchais en avant en serrant les dents quand les vagues de douleur arrivaient.  Enfin nous sommes arrivés et nous sommes descendus du bus. Etre debout à attendre dans la queue pour avoir nos billets réservés était une torture : la seule chose qui me soulageait un peu était d’être assise.

Enfin les accompagnateurs sont revenus avec les tickets … et nous ont annoncé que les ascenseurs étaient ce jour là en panne ! Je suis devenue livide. Je me suis demandée comment j’allais faire pour monter mais il était hors de question que j’avoue que j’avais mal au ventre comme ça ! Alors je n’ai rien dit et j’ai commencé à avancer. Marcher m’a soulagée un peu, enfin. Nous sommes arrivés au pied des marches et j’ai commencé à monter. Il y en a des marches pour monter la tour Eiffel ! Et là la magie a opéré : au bout de quelques minutes d’ascension, j’ai senti mon ventre se détendre progressivement, et une fois en haut, la douleur était complètement partie ! QUEL BONHEUR !

Montée de genouCe jour là, la tour Eiffel m’a guérie ! Sur le moment je ne l’ai pas vraiment expliqué, bien sûr, je n’avais que 13 ans. C’est lorsque j’ai fait mes études de naturopathie que j’ai appris que le fait de monter les genoux comme on le fait quand on monte des marches fait naturellement un massage des intestins, et que  cela aide le transit.

Le sport est donc un très bon remède naturel contre la constipation, si vous pratiquez un des 3 exercices suivants  : 

  • monter des escaliers
  • faire des montées de genoux (sans sauter, pour ne pas vous faire mal au dos)
  • faire du vélo

Position aux WC contre la constipationEt puis, il faut que vous sachiez aussi que, pour la même raison, il y a UNE position aux toilettes qui permet de placer le bassin de manière anatomique pour faciliter l’évacuation des selles :  c’est en ayant les genoux plus haut que les hanches, comme montré sur le dessin vert.  Et puis bien-sûr : prenez le temps d’aller aux toilettes. Cela va sans dire, mais ça va mieux en le disant. Posez-vous quelques instants avec un magazine par exemple.

 

Les plantes qui relancent le transit

Fleur de mauve

Certaines plantes laxatives puissantes comme le séné ou la bourdaine peuvent être utilisées en infusion ponctuellement si vous avez besoin d’aller à la selle très rapidement. Mais les principes actifs de ces préparations ont le même inconvénient que certains médicaments : ils débloquent la situation mais « endorment » l’intestin. A trop en consommer vous risquez de ne plus pouvoir aller à la selle sans en prendre. Certaines sont par ailleurs contre-indiquées si vous êtes enceinte, ou si vous allaitez, comme la bourdaine. A utiliser avec précautions donc.

Du côté des plantes laxatives, je vous conseille donc plutôt des infusions de fleurs de mauve ou de racine de guimauve qui sont beaucoup plus douces et ne présentent aucune contre-indication.

L’auto-massage du ventre

Auto massage du ventrePour soulager la douleur ET aider les selles à avancer le long de l’intestin, rien de tel qu’un bon massage ! Pour cela rien de plus simple : mettez votre main à plat sur votre ventre entre le nombril et les côtes, pressez légèrement, et tournez lentement votre main vers la gauche, puis vers le bas, puis à droite, et remontez jusqu’au point de départ. Vous avez tourné dans le sens des aiguilles d’une montre, dans le sens naturel du transit.

 

Sens des aiguilles d'une montreVous pouvez faire ce geste soit par dessus vos vêtements, soit à même la peau avec une huile végétale (huile d’amande douce, huile de sésame…). Cela soulage aussi les maux de ventre des enfants !

 

Huiles essentielles

Pour renforcer la détente du ventre vous pouvez ajouter dans votre noisette d’huile végétale 2 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie (lavandula angustifolia) qui est anti-douleur et 2 gouttes d’huile essentielle de basilic tropical (Ooimum basilicum) qui est anti-spasmodique. Cependant cette version de l’huile de massage est à réserver aux enfants de plus de 6 ans,  et est déconseillée aux femmes enceintes et à celles qui allaitent.

 

La réflexologie : le remède naturel royal contre la constipation

Pour terminer si rien n’y a fait et que vous êtes bloquée, il y a une technique naturelle très efficace qui peut soulager rapidement votre constipation :  la réflexologie plantaire

Si vous n’avez pas un réflexologue près de chez vous, voici comment  faire cette réflexologie vous-même. Il vous suffit de prévoir 5 minutes pour cet auto-soin :

Carte de réflexologie plantaire

– Repérez sur la cartographie des pieds (voir image ci-dessus) la zone de l’appendice sur le pied droit (qui à votre gauche sur la carte)

– Asseyez-vous et posez votre pied droit sur le genou gauche :  commencez à appuyer avec le pouce sur la zone de l’appendice, et remontez vers l’anse hépatique, puis tourner à droite horizontalement vers le côlon transverse, et lâchez la pression au bout.

– Faîtes ce chemin là plusieurs fois, puis changez de pied : posez le pied gauche sur le genou droit

– Sur le pied gauche maintenant accessible, reprenez la pression au niveau du côlon transverse à gauche du pied (pour rappel le pied gauche est à votre droite sur le dessin ), poussez vers la droite jusqu’à l’anse splénique, descendez vers le sigmoïde et finissez à gauche vers le rectum. Recommencez le chemin plusieurs fois

– Recommencez ce circuit plusieurs fois, pour un total de stimulation de 5 minutes environ.
Ne prévoyez de prendre les transports en commun immédiatement, le ventre peut réagir rapidement ! 😉

Cette technique est très intéressante pour lutter contre la constipation de bébé : Sur le moment, la stimulation du pied peut être un peu douloureuses pour lui, il / elle risque de se tortiller et peut-être de pleurer un peu, mais ça va vraiment le / la soulager et l’aider pour remplir les couches ensuite. 😉

Récapitulatif des techniques à tester pour trouver votre remède naturel contre la constipation

Les 9 techniques naturelles qui relancent le transit et permettent de se débarrasser d’une constipation sont les suivantes :

  • Boire un café
  • Prendre à jeun 1 / 2 jus de citron dans de l’eau tiède avec 1 cuiller à café d’huile
  • Prendre à jeun 2 pruneaux réhydratés de la veille
  • Prendre 1 ou 2 verres d’Hépar
  • Prendre du psyllium
  • Faire des montées de genou/ du vélo  ou monter des escaliers
  • Prendre une infusion de plantes à vertu laxative
  • Faire un auto-massage du ventre
  • Faire une réflexologie plantaire

Trouvez  parmi ces techniques le remède naturel contre la constipation qui convient le mieux à votre intestin à vous !

Pour aller plus loin

Le conseil en plus de Madame Pas-de-Soucis

Madame Pas de Soucis vous suggèreJ’ai évoqué ici des techniques naturelles pour relancer votre transit, mais le mieux serait que tout aille bien de ce côté là sans que vous ayez besoin de débloquer quoi que ce soit, on est bien d’accord ?😉

On devrait tous aller à la selle au moins une fois par jour ! C’est LA clé pour se sentir bien dans son ventre – et d’ailleurs aussi en grande partie dans sa tête. Notre ventre est notre « deuxième cerveau » et les études récentes mettent de plus en plus en lumière une relation forte entre l’intestin et la flore intestinale d’un côté, et certaines dépressions ou maladies psychiques comme la maladie Alzheimer de l’autre.

Avoir un transit facile comme ça est à la portée de chacun : il vous suffit  de prendre en compte quelques éléments fondamentaux de votre quotidien, notamment dans le choix des aliments : je vous dis tout dans cet article.🙂

Laissez un commentaire

Cet article vous a plu?

Vous êtes libre d’ajouter un commentaire pour me dire ce que vous en avez pensé !

Devenez #acteurdevotresante #madamepasdesoucis #naturopathie #maldeventre #constipation #mauxdeventre #constipee #remedenaturelconstipation #traitementnaturelconstipation

Cet article vous a plu ? Vous êtes libre de le partager ! ;-)

8 commentaires

  1. Bastienne Nagy a dit :

    bonjour ! merci pour cet article. j’ai utilisé le psyllium à la fin de ma grossesse, c’était bien utile. Ce qui fonctionne bien pour moi, c’est de manger avec le régime alimentaire de la chrononutrition et ça régule naturellement mon transit.

    1. Valérie Lehman a dit :

      Merci pour votre commentaire. 🙂
      Effectivement, associer ces actions de « déblocage » à une alimentation adaptée est la clé pour éviter le retour des maux de ventre ! J’en parle dans cet autre article : https://madame-pas-de-soucis.fr/comment-ne-plus-etre-constipee/

  2. Merci pour toutes ces astuces naturelles et efficaces ! Je retiens l’idée des pruneaux, c’est connu et pourtant on n’y pense pas forcément ! Tellement important d’avoir un bon transit pour se sentir bien… Si je peux rajouter une astuce, en pratiquant le yoga et notamment toutes les postures en torsion ça marche aussi super bien !

    1. Valérie Lehman a dit :

      Merci pour votre commentaire. 🙂
      Vous avez raison, le yoga est une autre très bonne approche avec les postures en torsion : il faut simplement s’assurer qu’on n’a pas de problème de dos type discopathie ou sciatique, et apprendre les postures avec un enseignant en yoga qui explique bien le placement du dos qui évite de se faire mal aux lombaires, tout en travaillant avec la respiration. J’adore le yoga aussi !

  3. Merci Valérie,
    Ton article vaut le détour d’autant que je ne vois que du naturel. Attention toutefois à certains psyllium vendus en pharmacie et qui contiennent des colorants ou arômes.
    Il me manque juste une approche qui est l’irrigation intestinale. Tu dois sans doute la connaître et je présume que tu as souhaité ne proposer que des approches autonomes. Si tu ne sais pas de quoi je parle, je t’encourage à t’y intéresser dans la mesure où il s’agit d’une méthode très aidante pour repartir sur de bonnes bases en gagnant du temps. Ma femme est praticienne de cette technique (en pus d’être infirmière et naturopathe) et je t’assure qu’elle vaut le détour (pour les hommes aussi).
    Continue et bravo pour cet article qui fera sans doute du bien à beaucoup de femmes.
    Pascal

    1. Valérie Lehman a dit :

      Merci pour votre commentaire. 🙂
      Oui, vous avez raison il faut être vigilant avec ce qu’on trouve parfois dans le commerce : beaucoup de compléments alimentaires contiennent des additifs, c’est pour ça que je conseille ici le produit de la marque Solgar qui est une marque sérieuse.
      Je connais bien et j’apprécie aussi l’irrigation intestinale (je l’ai même testé 2 fois à titre personnel ! Cela fait partie des études de naturopathie telles que je les ai faites : pour conseiller des choses au mieux, il faut les avoir testées ou vécues soi-même ! 😉). Effectivement, cette technique est efficace pour libérer son ventre des matières et plaques de déchets stockées dans l’intestin au fil des années : à faire chez un praticien sérieux qui travaillera tout en douceur et qui conseillera un travail alimentaire avant de venir.
      Je conseille en général plus l’hydrothérapie du côlon en tant que technique de nettoyage de fond à faire à intervalle régulier, comme la « révision des 50 000 km » de la voiture en quelque sorte, ou si, de manière exceptionnelle aucune des 7 techniques que j’ai citées( associée au fondamentaux que je décris dans l’article https://madame-pas-de-soucis.fr/eviter-la-constipation/ ) ne fonctionne

  4. Valériane Theys a dit :

    C’est une super idée d’article car je crois que nous sommes nombreux à subir une constipation de temps en temps 🙂 et quand elle est non traitée elle peut devenir plus grave! Bon, j’avoue, je suis une connaisseuse hihi! Merci

    1. Valérie Lehman a dit :

      Merci pour votre commentaire … d’experte du sujet ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez gratuitement le livre 

"Apaisez votre charge mentale et retrouvez du temps pour l'important"

%d blogueurs aiment cette page :