Bien-être du corps

Quelle eau boire pour éviter les crampes

Qu’on soit sportive ou non, il y a des phases de vie où aïeeeee vous êtes tout à coup saisie par une crampe. Et là pas le choix, vous vous arrêtez de faire ce que vous faisiez et cherchez une solution pour que ça passe, ça fait trop maaaal ! En général, on conseille d’étirer le muscle qui crampe, et c’est une bonne solution en dépannage. Mais on est d’accord que vous aimeriez que ça ne revienne pas ce truc là, non ? Vous voulez savoir quelle eau boire pour éviter les crampes ? Pas de soucis, la solution est ici ! 😉

Madame Pas de Soucis vous présente les eaux santé

Nous sommes principalement constitués d’eau

Nous les adultes sommes constitués à 65 – 70 % d’eau en moyenne.

En fonction des phases de vie la proportion d’eau corporelle change. Les bébés sont plus proches des 90% et les personnes âgées plus proches des 55 %.

Si vous avez une balance à impédancemétrie, vous pouvez même lui demander de mesurer ce pourcentage d’eau corporelle pour vous en rendre compte. Si vous êtes en surpoids, il est possible que ce pourcentage d’eau soit plus faible, n’en soyez pas surprise : ce n’est pas dû au fait que vous êtes déshydratée, mais au fait que proportionnellement c’est votre masse graisseuse qui représente votre masse principale au lieu de l’eau ! Ne vous alarmez pas de voir que cette valeur est plus faible chez vous. Si vous souhaitez mincir et diminuer votre indice de masse corporelle cependant, vous trouverez dans cet article le plan d’action à suivre pour perdre du poids rapidement et naturellement

Pour en revenir à notre moyenne, 70% d’eau en nous, ce n’est pas rien ! Quand on voit cette proportion, c’est tout naturellement qu’on se dit que s’intéresser à l’eau qui nous constitue, c’est capital pour notre santé et notre bien-être… et en particulier pour éviter les crampes comme vous allez le voir.

Car une crampe c’est quoi ? C’est  une contraction involontaire, brutale et très douloureuse d’un muscle, liée à une accumulation de calcium et d’acides dans la cellule musculaire et aggravé par un défaut d’hydratation.

l'eau représente 70% du corps

Les rôles de l’eau corporelle

L’eau remplit de très nombreuses fonction dans notre corps :

  • C’est le constituant essentiel de nos cellules déjà ! Et c’est pas rien quand on sait qu’on a 30 000 milliards de cellules dans notre corps !
  • Elle sert aussi de support aux réactions chimiques / enzymatiques qui ont lieu en permanence dans notre corps
  • Elle permet aussi de réguler notre température, notamment grâce à la transpiration
  • C’est le constituant principal du sang et de la lymphe : elle permet donc de faire parvenir oxygène et nutriments aux cellules. C’est le livreur qui vous livre le repas, boissons incluses, que vous avez commandé pour dîner ! 😉
  • L’eau joue aussi le rôle d’éboueur : les cellules relarguent leurs déchets de fonctionnement dans le sang, sang qui transporte les déchets vers nos émonctoires, nos « stations d’épuration du corps »  :  les reins, le foie et les poumons. Ces déchets sont ensuite éliminés par les urines, la transpiration, les selles, ainsi que par les menstruations des femmes. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle au moment de la ménopause des bouffées de chaleur apparaissent : lorsque les règles s’interrompent, le corps n’a plus cette porte de sortie des toxines, et passe par une autre voie pour le faire : les suées – j’en parlerai dans un futur article. Les règles ont donc une réelle utilité ! Si vous souffrez chaque mois lorsque vous avez vos règles et que du coup vous avez du mal à trouver que les règles sont une bonne chose (alors que pourtant c’est un avantage physiologique par rapport aux hommes !), je vous invite à lire mon article qui donne 5 astuces pour soulager les douleurs de règles

Ce sont ces deux derniers rôles, le rôle de fournisseur de nutriments et d’éliminateur des toxines, qu’il faut prendre en compte quand on veut savoir comment éviter les crampes. Pourquoi ? Tout simplement car les crampes ont deux cause : une stagnation de toxines au niveau du muscle qui crampe (notamment les radicaux libres produits lors d’un effort physique) , et un manque de certains micro nutriments (vitamines et minéraux)

Quelle eau boire pour éviter les crampes ?

Ce qu’il faut boire au quotidien et pendant l’effort

C’est simple : pour éviter les crampes, il faut boire une eau qui va permettre facilement l’élimination des toxines.

L'eau élimine les toxines qui créent les crampes

La bonne nature d’eau

Louis Claude Vincent, un ingénieur en hydrologie qui s’est spécialisé dans les travaux d’hygiène publique a entrepris dans les années 40 des travaux de recherche qui lui ont permis de constater que 3 trois paramètres physico-chimiques doivent être prise en compte pour conclure qu’une eau favorise la santé :

1 – son degré d’acidité, c’est à dire son pH (cela vous rappelle vos cours de chimie du lycée ?)
2 – son pouvoir oxydo-réducteur (le rH2), révélateur de la richesse ou de la pauvreté en électrons, qui représente en quelque sortes le « poids de rouille » qui vient avec l’eau
3 – sa résistivité, qui correspond à la capacité de l’eau à résister plus ou moins au passage du courant électrique. Cette dernière valeur est un indicateur de la richesse ou de la pauvreté en sels minéraux, molécules ou ions en solution.

Il en a conclu que pour être favoriser la santé, une eau santé doit avoir les 3 valeurs suivantes :
– un pH entre 6 et 7
– un rH2 entre 25 et 28
– et surtout une résistivité supérieure à 6000 ohms, c’est à dire que sa teneur en résidus secs doit être inférieure à  120 mg par litre.  Pour en savoir plus vous pouvez consulter le dossier « L’eau et la santé »  de l’association Bio-électronique Vincent.

Concrètement pour ce qui vous concerne : pour éviter les crampes, il faut favoriser un eau PEU MINERALISEE. C’est pour ça qu’on dit souvent qu’il faut choisir une eau pour ce quelle EMMENE et non pour ce qu’elle AMENE (comprendre « amène des minéraux »).

contre les crampes, buvez une eau minérale pauvre en minéraux

J’entends souvent cette croyance contraire au cabinet : qu’il faut boire une eau fortement minéralisée notamment en magnésium pour éviter les crampes, c’est faux ! D’abord parce que les minéraux qui sont dans l’eau sont peu biodisponibles, cela veut dire qu’il vont peu réussir à franchir la muqueuse intestinale pour entrer dans le sang, sauf à la boire pendant les repas, ce qui est déconseillé pour avoir une digestion correcte. Il faut toujours mieux boire ENTRE les repas ! Ensuite, parce que l’eau circulante ne sera nettoyante que s’il y a une différence de concentration entre la zone chargée de calcium (la zone à crampe) et l’eau (le sang). Si l’eau est trop concentrée en minéraux, l’effet « happant » ne pourra pas avoir lieu : le calcium et les toxines vont rester dans le muscle.

Donc pour votre consommation quotidienne et pendant l’effort, buvez une eau faiblement minéralisée.

Je me sers quoi à boire alors ?

D’un point de vue pratique, quelles sont les bonnes eaux à boire dans le quotidien ? Les 3 meilleures eaux minérales sont les suivantes :
– la Mont Roucous
– la Rosée de la Reine
– la Montcalm

et si vous n’en trouvez pas, de manière plus classique, choisissez Evian ou Volvic.

quelle eau boire pour éviter les crampes ? De la Volvic par exemple

Ce qu’on peut boire après l’effort

La bonne nature d’eau

Si vous êtes sportive, il peut être intéressant de boire après l’effort une petite quantité d’eau riche en ion bicarbonate. Ceux-ci ont en effet des propriétés basifiantes : ils vont en partie compenser l’acidification de votre organisme créée par votre entraînement ou compétition, et rétablir l’équilibre acido-basique.

Vous en boirez simplement 0.5 litre après l’effort, pas plus car sinon vous risquez d’avoir des ballonnements et des troubles digestifs type diarrhée. Il faut la prendre en dehors des repas, pour qu’ils ne soient pas tamponnés de manière inadapté par l’acide chlorhydrique produit par votre estomac pendant la digestion.

Je me sers quoi à boire alors ?

Les eaux les plus intéressantes pour cela sont :

  • La Saint-Yorre
  • La Vichy Célestins
  • L’Arvie
  • La Badoit

Quid de l’eau du robinet ?

Et l’eau du robinet ? Selon les critères que j’indiquais, bien que potable d’un point de vue bactériologique grâce au chlore, elle n’est pas une eau santé sur le long terme, surtout si vous êtes dans une région très calcaire comme l’Ile-de-France.

Faîtes donc en sorte que votre ration d’eau principale quotidienne soit une eau de qualité : souvenez-vous des 65% d’eau qui nous constituent ! Réservez l’eau du robinet à l’eau de cuisson, et filtrez-la au préalable si possible avec une carafe filtrante au charbon (en changeant le filtre régulièrement comme indiqué par le fabriquant).

Evitez de boire de l'eau du robinet

Le conseil bien-être en plus de Madame pas de Soucis

Madame Pas de Soucis vous suggère

On a vu quelle eau boire pour éliminer les toxines… mais du coup on n’a pas vu ce que votre sang doit apporter aux muscles, qui n’est pas dans l’eau de boisson ! Eh oui, parce qu’en fait, LA réponse aux problèmes de crampes, la « cause de la cause » comme disait Hippocrate, c’est une carence dans vos apports de magnésium et calcium d’un côté, et / ou de l’autre un manque de vitamine C, un anti-oxydant qui détruit les radicaux libres fabriqués pendant l’effort.

Où trouver du magnésium ?

Pour avoir du magnésium dans votre alimentation c’est simple : il vous suffit de manger :

  • des céréales complètes
  • des oléagineux : amandes, noix de cajou, noix du brésil
  • des bananes,
  • du chocolat (J’entends « miam » ?? Je vous voir venir : attention tout de même aux quantités !)
  • du germe de blé

Vous pouvez aussi prendre des compléments alimentaires qui vont vous aider à rétablir l’équilibre électrolytique, comme « Complexe crampes » de Orfito

Les amandes sont riches en magnésium

Où trouver du calcium ?

Pour avoir du calcium dans votre alimentation là encore c’est simple,  il vous suffit de manger :

  • des légumes : épinards, oignons, brocolis, navets, fenouil, endives, persil frais…
  • des fruits : figues, pomme, mangue…
  • des légumineuses : haricots rouges, lentilles, pois chiches, pois cassés…
  • des oléagineux : amandes, noix, noisettes, pistaches…
  • des graines de sésame, que vous trouverez par exemple dans le gomasio (sésame grillé et salé qu’on met sur les salades), ou la purée de sésame : le tahin
  • des graines de chia

Ne misez pas trop sur le calcium des produits laitiers : ceux-ci sont acidifiants et la forme de calcium pas si intéressante que ça contrairement à ce qu’on voit beaucoup ! Donc les produits laitiers : avec modération !

Ici aussi, vous pouvez aussi prendre des compléments alimentaires qui vont vous aider à rétablir l’équilibre électrolytique, comme « Complexe crampes » de Orfito

Le sésame est riche en calcium

Où trouver de la vitamine C ?

La vitamine C je suis sûre que vous allez vouloir la chercher dans les agrumes et les kiwis,  non ? Mais en fait, si vous avez des crampes, il faut éviter tout ce qui va vous acidifier, et ces aliments là ne vont pas vous aider ! Kiwis et agrumes sont à éviter !

La vitamine C je vous invite à aller la chercher dans les autres fruits et légumes frais, en particulier le persil frais, les brocolis, les poivrons jaunes / rouges, le chou vert cru,  et les baies de goji.

Pour faire le plein de vitamine C, je vous conseille de prendre un complément alimentaire assez fortement dosé, à 1000 mg, mais qui soit à diffusion lente ET tamponnée pour éviter les inconforts au niveau de l’estomac, comme « Super bio C tamponnée » de Solaray.

Vive le bien-être ! 🙂

Cet article bien-être vous a plu ?

Vous êtes libre d’ajouter un commentaire pour me dire ce que vous en avez pensé, ou les difficultés que vous rencontrez.

#madamepasdesoucis  #acteurdevotresante #naturopathie #eauxdeboisson #eauminerale #eaudesource #commenteviterlescrampes #bienetre

Cet article vous a plu ? Vous êtes libre de le partager ! ;-)

11 commentaires

  1. Bonjour,
    Votre article est très intéressant et complet. Moi qui fait beaucoup de sport, je bois beaucoup mais souvent au robinet. Votre article m’amène à changer mes habitudes de consommation d’eau et de varier davantage.

    1. Valérie Lehman a dit :

      Je suis heureuse que ces informations puissent vous aider dans votre pratique sportive !

  2. Top cet article ! Super intéressant et très complet. Je bois beaucoup d’eau au fil de la journée, et toujours de l’eau du robinet pour éviter les bouteilles en plastique. Je devrais investir dans des carafes filtrantes. Merci pour l’idée 🙂

  3. merci pour cet article plein de bons conseils au quotidien ! c’est noté pour ceux de la concommation de l’eau du robinet dans la région parisienne 😉 Est-il vrai qu’il faut réserver les eaux minérales pour se réhydrater après une activité physique et les éviter sinon ? merci

  4. Rachel a dit :

    Waou merci pour ce super article ! J’ai par périodes des crampes et du coup le sujet m’intéresse. J’avais entendu effectivement que la mont couscous était excellente à boire.

  5. Moi, qui suis sportif , je ne peux qu’être d’accord 🙂

  6. Article très intéressant ! L’eau saine est indispensable pour le bon fonctionnement de notre corps 🙂 Je n’avais pas pensé à tous ces astuces ! 🙂

  7. Merci beaucoup pour ces infos. Je me serai trompée. Je prends beaucoup de tisanes entre les repas pour me reminéraliser… est-ce que sous forme de tisane les minéraux s’assimilent mieux que quand ce sont les minéraux de l’eau.

    Sinon, pour l’eau à la base, j’ai un osmoseur, ce qui me semble la solution la plus économique, écologique et saine (pas de lixiviation plastique…)

  8. Un article vraiment instructif, l’eau reste notre premier « aliment » que l’on ingère quotidiennement et en grande quantité. Sa qualité est d’autant plus importante, merci pour ces astuces. J’ai entendu parler également de l’importance d’une eau vivante.

  9. Merci pour cet article très intéressant et complet. Parfois, on a tendance à croire que « de l’eau, c’est de l’eau. » Alors que ton article démontre bien que non. Merci pour cet éclairage et ces conseils avisés.

  10. Article très intéressant ! Quel ne fût pas ma surprise, lorsque dans mon module sur l’eau, j’ai découvert que l’eau minéral n’est pas forcément la meilleure ! Moi qui alternais entre évian, mont roucous et volvic. Merci pour cet article très intéressant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :