Stop à la charge mentale

Pour réussir, donnez-vous un objectif SMART

Vous avez pris de bonnes résolutions que vous aimeriez tenir ? Vous avez des ambitions professionnelles, sportives ou personnelles ? En clair, vous avez envie de REUSSIR ? La clé du succès est en grande partie dans le choix de l’objectif que vous vous donnez ! Pour mettre toutes les chances de votre côté, il est capital de vous réfléchir un tout petit peu avant de partir bille en tête dans l’action, et que vous vous posiez la question suivante : est-ce que ce j’ai bien choisi un objectif SMART ? Si ce n’est pas le cas, la probabilité est forte pour que vous perdiez un temps fou, que vous dépensiez de l’énergie ou de l’argent pour rien… ou pire que vous visiez carrément à côté ! Ce terme de de management ne vous parle pas ? Pas de soucis, la solution est ici !

Madame Pas de Soucis vous présente : l'objectif SMART

Smart en anglais, ça veut dire « intelligent », ok, mais avoir un objectif SMART en management ça a une signification supplémentaire, c’est un acronyme qui va vous permettre d’atteindre votre objectif beaucoup plus facilement, et donc de mieux tenir vos bonnes résolutions.

Le principe de manager un projet ou une équipe sur la base de critères quantitatifs ET qualitatifs a été décrit Peter F. Drucker en 1945, dans son ouvrage “The Practice of Management”. Mais il faut attendre 1981 pour que Georges T Doran publie un article dans le journal Management Review disant  : « There’s a S.M.A.R.T. way to write management’s goals and objectives. » Le terme SMART était né !

Depuis, le concept s’est énormément répandu dans les entreprises, que ce soit pour le management d’équipe, pour les projets ou en RH . C’est une notion que j’utilisais souvent lorsque j’étais chef de projet.

Vous voulez savoir ce qu’est un objectif SMART alors ? Pas de soucis : voici la signification de cet acronyme !  Vous allez en comprendre tout l’intérêt avec ce décodage.

S pour Spécifique

Pour votre objectif SMART, visez la bonne cible

Pour atteindre un objectif il faut en premier lieu qu’il soit spécifique, c’est à dire clairement défini. Plus vous serez précise, plus les efforts que vous mènerez pour l’atteindre seront efficaces.

Par exemple, si vous souhaitez vous sentir plus à l’aise financièrement dans votre quotidien, vous pouvez soit travailler à augmenter vos revenus, soit travailler à réduire vos frais.

Dans l’hypothèse où vous souhaitez réduire vos frais , vous pouvez travailler votre budget de différentes manières. Par exemple :  réduire le poste loisirs, ou réduire les frais fixes  comme le logement ou les assurances, ou optimiser certains frais obligatoires comme l’alimentation ou les déplacements…

Bref vous devez être au clair sur l’objectif à atteindre mais aussi sur le moyen principal que vous allez devoir travailler pour atteindre votre objectif.

M pour Mesurable

Votre objectif SMART doit être mesurable

Ensuite il faut que votre objectif soit mesurable, c’est-à-dire que vous devez pouvoir en suivre l’évolution de manière objective, la quantifier.

Par exemple si vous voulez perdre du poids il faut vous donner :

  • soit un objectif de poids à atteindre,
  • soit un objectif de vêtement dans lequel vous voulez rentrer, un vêtement que vous allez ensuite essayer régulièrement pour vérifier la bonne évolution de votre amincissement.

L’année où je me suis mariée  par exemple,  le fait de savoir que je devais réussir à être bien d’ici la fin de l’été dans le bustier que je m’étais choisi pour ce grand événement, ça m’a permis de résister à de nombreuses tentations culinaires pendant mes vacances ! Des plats certes savoureux mais pour beaucoup pas du tout compatibles avec un programme de perte de poids (je me souviens encore du super tiramisu préparé dans ma belle-famille, recette secrète donnée par une amie pâtissière de la grand-mère…)

Pour atteindre un objectif, il faut dont avoir ce qu’on appelle en gestion de projet un KPI, un key performance indicateur, c’est-à-dire un indicateur mesurable de la performance que vous cherchez à réaliser.

A pour Atteignable

Pour réussir quelque chose qui demande un effort dans la durée, comme tenir des bonnes résolutions par exemple, le mental (autrement dit la démarche consciente) ne suffit pas. Si votre inconscient n’est pas raccord avec ce que votre esprit conscient se donne comme objectif, votre inconscient va vous mettre des bâtons dans les roues et vous saboter le travail.

Une grosse erreur des personnes qui n’arrivent à tenir leurs bonnes résolutions c’est en effet de viser trop haut, de chercher à atteindre un objectif qui est inatteignable de manière évidente.

Votre objectif SMART doit être atteignable

Par exemple faire le nettoyage de printemps complet de votre maison, grenier inclus, d’ici la fin de la journée à vous toute seule. Ou traiter en une demi-journée vos arriérés administratifs accumulés pendant un an (rien que pour retrouver les documents reçus soit par voie postale, soit par mail, soit par SMS, soit sur des sites web dont vous n’avez plus le mot de passe, vous en avez pour la moitié du temps !). Ou faire 1 million d’euros de chiffre d’affaire en un an si vous lancez une micro-entreprise depuis zéro.

Il faut donc que votre objectif soit Atteignable. Si c’est irréalisable, au bout de très peu de temps, conscient ou inconscient vont vous laisser tomber. Et plouf.

R pour « Relevant » en anglais,  pertinent en français

Une question à vous poser est : est-ce que cet objectif que vous vous donnez fait bien sens par rapport à votre projet de vie ou vos priorités du moment.

Votre objectif SMART doit être pertinent pour vous maintenant

Par exemple, si pour vous votre priorité c’est de vous occuper de vos jeunes enfants et de passer du temps avec eux, ce n’est peut-être pas le moment de vous lancer dans le projet d’aller faire le prochain marathon de New-York, avec X entrainements par semaine, des compétitions d’entrainement le WE, une alimentation spécifique… Bref, on ne peut pas courir tous les lièvres à la fois, les journées ne font que 24 heures, ce qui compte c’est de faire en sorte que ce qui est vraiment important soit traité. S’il y a une discordance, au bout de très peu de temps vous allez devoir renoncer à votre projet, sans doute super dans un monde idéal, mais peut-être pas prioritaires dans votre vie actuelle.

Prenez donc un temps pour vérifier la pertinence de votre projet.

T pour Temporel

Votre objectif SMART doit être défini dans le temps

Dernier critère et non des moindres : un objectif ne peut être atteint que si vous vous donnez une dead-line, c’est-à-dire une date butoir à laquelle  il doit être atteint. Si vous restez dans le flou sur la date de fin, vous n’allez pas vous mobiliser vraiment, vous allez avoir tendance à procrastiner, à trouver bien trop souvent que quelque chose est plus prioritaire que votre bonne résolution ou votre envie de mener à bien votre projet.

Je vous parlais du bustier de mon mariage tout à l’heure : clairement le fait de savoir que d’ici la fin de l’été je devais rentrer dans ma robe fait que je n’avais pas le choix, je devais résister aux tentations pendant l’été !

Si vous lancez un business, faites un business plan sur 1 à 3 ans, et mettez des chiffres d’affaires progressivement de plus en plus élevés à atteindre chaque semestre

Quel que soit votre objectif, vous devez donc vous donner une date butoir.

Le conseil bien-être en plus de Madame Pas de Soucis

Madame Pas de Soucis vous suggère

Vous avez défini votre objectif SMART ? C’est super  : maintenant vous êtes sûre d’aller au bon endroit et vous êtes outillée pour pouvoir suivre la trajectoire de votre projet.

Mais maintenant que vous avez une boussole, il va falloir vous en servir, pour réajuster la trajectoire si nécessaire !

 Pour cela, pensez à intégrer dans votre planning des moments pour prendre du recul et voir si la priorité et l’urgence de chacune des tâches que vous avez à faire sont toujours les mêmes, ou si les choses ont changé. Car alors, le bon moment pour faire ces tâches n’est pas forcément le même qu’au moment où vous avez imaginé votre projet !

Vous avez du mal à y voir clair là dedans ? Pas de soucis, la matrice d’Eisenhower va vous aider à y voir clair : c’est un excellent outil pour remettre les choses en perspectives et éviter d’être en mode pompier en permanence, au risque de rater des jalons importants ou de vous épuiser physiquement ou nerveusement à éteindre des incendies !

Si votre esprit est embrumé et que vous avez du mal à vous concentrer : je vous conseille de pratiquer 5 – 1 0 minutes de méditation pleine conscience.

Si vous êtes actuellement en mode pompier et débordée par le stress, faîtes un bon gros soupir comme montré dans la vidéo ci-dessous, et reprenez tranquillement votre matrice d’Eisenhower.

Vive le bien-être ! 🙂

Cet article bien-être vous a plu ?

Dîtes-moi en commentaire quel objectif SMART vous avez décidé d’atteindre ? 

#madamepasdesoucis #objectifsmart #gestiondeprojet #projectmanagement #bienetre

Cet article vous a plu ? Vous êtes libre de le partager ! ;-)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.