Enfant, Quotidien facile

Comment bien préparer la rentrée de votre enfant

rentrée scolaire

Les vacances d’été se terminent gentiment. On a l’esprit plein de soleil et de détente, mais la rentrée scolaire arrive et il va falloir reprendre le rythme. Il y a tout un tas de choses à penser et à faire pour que le retour à l’école se passe bien pour nos enfants… et donc pour nous aussi ! Pas de soucis, voici dans cet article 5 conseils pour bien préparer la rentrée.

Madame Pas de Soucis vous présente

Préparer la rentrée scolaire

Se procurer les fournitures

Fourniture scolaires Qui dit rentrée des classes dit fournitures scolaires. La première chose à faire est un petit inventaire de ce qu’il reste de la fin d’année précédente, si vous ne l’avez pas déjà fait. Profitez-en pour jeter ce qui n’est plus en état, sans regret : pas de « je garde au cas où ».

Ensuite, l’école vous a probablement fourni une liste de fournitures à avoir le jour J. Sur la base de votre petit inventaire, pointez ce qu’il vous manque.

Ensuite, il y a plusieurs possibilités :

  • soit vous fournissez la liste de ce dont vous avez besoin à la papèterie la plus proche de chez vous pour qu’ils vous préparent tout à venir chercher. Le plus simple, mais probablement le plus onéreux.
  • Si votre portefeuille ne le permet pas, le plus pratique c’est de faire vos courses en ligne sur des sites spécialisés comme https://ma-rentree-scolaire.fr/ ou  https://www.rentreediscount.com/. L’autre possibilité, un tantinet plus fatigante mais qui permet d’avoir plus de choix devant vos yeux (et ceux de vos enfants) pour choisir, c’est d’aller dans un hypermarché pour faire vos courses et préparer la rentrée de manière globale avec votre enfant.

Pour assurer le coup, faîtes quelques réserves supplémentaires (bâton de colle, et stylos en particulier)  : vous serez contente d’en avoir en stock en cours d’année. Et au pire, ça servira plus tard ! 😉

En tous cas, quel que soit le lieu où vous faites votre shopping de fourniture, ce qui passe le mieux vis-à-vis de l’enfant sera qu’il puisse choisir au moins une partie de ses affaires : le cartable avec son personnage préféré, la trousse à paillette, l’agenda à l’effigie de son chanteur préféré… Cela donnera envie à votre enfant d’utiliser ses beaux accessoires et d’en prendre soin (au moins un temps 😉 )

Marquer les fournitures

Marquez les vêtements au nom de votre enfant

L’étape suivante, un brin fastidieuse mais réellement utile pour ne pas voir vos belles fournitures disparaitre à la vitesse de la lumière, c’est de marquer au nom de votre enfant la plupart des cahiers / gomme / trousse / règle et autre matériel fraichement acheté. Bon, bien sûr, il y a tout de même des choses que tout à coup vous ne retrouverez plus, de préférence le lundi matin avant de partir à l’école, mais déjà ça limite la casse.

Pour que ce soit le moins contraignant possible (et le plus ludique pour l’enfant), je vous suggère de faire faire des étiquettes personnalisées sur le site de https://www.a-qui-s.fr/

Préparer la garde-robe

 Fillette revenant de faire du shoppingComme pour les fournitures, commencez par faire un petit inventaire des vêtements de mi-saison de votre enfant. Entre l’usure et la croissance, il y a des chances que certains pantalon / robes / gilet n’aillent plus : vous avez besoin de savoir ce que c’est avant de passer à l’étape suivante… Etape qui consiste bien sûr à aller faire un peu de shopping en magasin, ou à aller voir sur les sites de vente de vêtement d’occasion ce qui se vend de beau (Vinted, Leboncoin…)

De la même manière que pour les fournitures, il sera important, du moins pour les plus jeunes, de bien marquer au nom de l’enfant les affaires nouvellement achetées. Là encore, le site https://www.a-qui-s.fr/ permet de passer commande d’étiquettes thermocollantes, en même temps que les classiques autocollants des fournitures. Un coup de fer et hop, le nom est collé ! Pour mon fils, cette technique m’a permis de retrouver je ne sais combien de vêtements égarés !

Préparer l’arrivée  à l’école

Entrée de l'écoleSi votre enfant entre dans une nouvelle école, faîte un petit repérage avec lui, et passez devant pour la lui montrer – à moins que vous ayez pu participer à une portes-ouvertes, ou prendre RDV avec le directeur de l’établissement plus tôt dans l’année.

Si les lieux lui sont déjà familiers, essayez de savoir au plus tôt l’organisation des classes : répartition des élèves pour savoir si votre enfant sera avec ses copains / copines,  nom du ou des enseignants…

Et puis bon, il va falloir se remettre au travail : accompagnez le plus possible votre enfant vers la lecture et l’écriture, et limitez les temps sur écrans... pour lui mais aussi peut-être pour vous ? Compliqué pour un enfant d’accepter une diminution ces moments de plaisirs vites addictifs quand il voit ses parents eux-mêmes scotchés sur les écrans…

Préparer la rentrée du périscolaire

L’école c’est bien, mais ce n’est pas tout : il y a le périscolaire à organiser aussi !

Première chose à faire : vérifier l’organisation des jours où votre enfant aura besoin d’un mode de garde, typiquement le soir après l’écoule et le mercredi. Voyez les modalité inscriptions au centre de loisirs, une nounou, une baby-sitter. ou tout simplement un membre de la famille !

Forum des associationsEnsuite, si votre enfant veut démarrer une nouvelle activité sportive et culturelle, l’endroit tout trouvé pour faire son choix c’est la fête des associations qui a lieu dans la plupart des communes un des premiers samedi de septembre. Vous pourrez flâner de stand en stand pour voir ce qui est proposé près de chez vous.

Ayant été bénévole pendant plus de 10 ans dans une association de danse, je vous suggère de venir vraiment à l’ouverture des permanences le matin : les places se remplissent vite ! D’ailleurs si vous savez déjà à quoi inscrire votre enfant, sachez que parfois il y a des permanences d’inscription les jours qui précèdent la fête des associations. Ne ratez pas le coche (l’idéal étant d’inscrire son enfant à la fin de l’année scolaire précédente pour réserver une place) ! 

Lors de vos échanges avec l’association, demandez bien :

  • la tenue à prévoir. Parfois, on court au magasin de sport le plus proche pour équiper l’enfant, or c’est une tenue spécifique qui est attendue pour la pratique sur sport. Lors des permanences que je faisais en tant que bénévole, je me souviens de parents un peu déconfis car ils avaient acheté des chaussons de gym au lieu de chaussons de danse et que ça n’allait pas, ou un justaucorps rose alors que le code couleur pour l’âge de son enfant était parme…
  • les moyens de paiements possibles  : parfois les chèques vacances sont possibles, les paiements en plusieurs fois aussi
  • si une prise en charge par les comités d’entreprise est possible, et si oui comment ça se passe 
  • si un certificat médical est à fournir, et si oui, quelle mention exacte doit être mise sur le certificat. Cela est particulièrement vrai pour les sports de compétition, où cette mention doit figurer sur le certificat

Préparer la rentrée du point de vue de l’organisme

Fillette chez le docteurMaintenant que vous savez quoi demander comme certificat médical, votre objectif suivant va être de décrocher un RDV chez le médecin pour l’obtenir. Ne tardez pas ! Vous profiterez de ce RDV pour avoir un temps d’échange avec votre pédiatre sur la croissance et l’évolution de votre enfant. Dans la continuité, contactez les spécialistes pour faire un bilan de début d’année pour votre enfant : dentiste, ophtalmo, ostéopathe…. L’attente pour obtenir un RDV peut être longue, alors prenez votre téléphone maintenant pour avoir quelque chose courant d’automne !  

Autre point important pour bien préparer la rentrée  : recalez l’heure du coucher ! Eh oui, avec les vacances entre les longues soirées d’été et l’envie de profiter des soirées, les enfants (et les adultes !) se sont souvent couchés plus tard. C’est maintenant le moment de revenir à un horaire raisonnable, car il va falloir se lever pour aller à l’école. Allez-y progressivement 1 / 4 d’heure par 1 / 4 d’heure. En cas de difficultés de sommeil pour lui, certaines huiles essentielles ou fleurs de Bach peuvent l’aider à trouver le sommeil.

Garçonnet au lit

Du coup, et pour la même raison, recalez aussi l’heure des repas . Et au passage, si l’été a un peu trop fait glisser l’alimentation vers les pizza  / glaces / chips,  réintroduisez bien les légumes à chaque repas. Commencez par des crudités qui rappelleront la chaleur estivale, puis ayez bien aussi des légumes cuits à chaque repas. Pour faire le plein de vitamines du groupe B donc le cerveau de votre enfant va avoir particulièrement besoin en cette rentrée, n’hésitez pas à saupoudrer vos plats de germe de blé ou de levure de bière et à mettre de l’huile de colza ou de l’huile de noix dans son assiette tous les jours.  

Pour terminer la préparation du corps : calez un RDV chez le coiffeur pour que votre fils / votre fille soit sur son 31 pour sa rentrée !

Préparer la rentrée du point de vue administratif

Pour bien finir de préparer la rentrée, il faut aussi penser administratif… Vérifiez bien que tout est OK du côté de

  • votre assurance scolaire et / ou extra scolaire
  • la carte de cantine de votre enfant
  • la carte de transport de votre enfant

Préparer le Jour J

Les jours qui précèdent

Puisque les vacances arrivent à leur terme, il faut commencer à préparer votre enfant en douceur. Pas besoin de faire une fixette, mais il faut qu’il puisse faire son deuil de la fin des vacances – pas forcément facile surtout si les vacances étaient vraiment bonnes – et qu’il fasse sa petite transition en douceur vers l’école.

Parlez-lui de ce qui va se passer le jour J : dîtes-lui qui va l’emmener le matin, et qui va le remmener le soir. Et puis décrivez-lui un peu comment va se passer la journée : les récréations, la cantine, la sortie de l’école / la garderie et du coup le goûter…

Profitez de ce temps avec votre enfant pour voir avec lui s’il y a des appréhensions et si oui parlez-en. A l’inverse, rebondissez sur le plaisir de votre enfant à retrouver amis, ou sa maitresse… Si la pilule passe mal, dîtes-lui que vous allez faire un bel album avec les photos des vacances. Et puis pour bien finir de préparer la rentrée, faîtes peut-être un petit repas de fête la veille de la rentrée… voire un petit resto pour marquer le coup ?

J -1

Ca y est, vous y êtes presque : la rentrée c’est demain !

Cartable prêt

Pour que tout soit fluide :

  • faîtes prendre à votre enfant un bon bain avec le soir
  • regardez la météo, et choisissez avec votre enfant les vêtements qu’il va porter pour sa rentrée
  • préparez le sac / cartable. Pour les plus petits, pensez au doudoux / tétine / change / affaires pour la sieste  
  • avant de vous coucher, mettez la table du petit-déjeuner : demain, tout le monde sera serein et à l’heure !
  • mettez un double réveil, et prévoyez de vous lever assez tôt pour tout faire tranquillement. Ne rajoutez pas du stress à cause d’un bête retard au démarrage !

Le jour J

C’est aujourd’hui le grand jour !

Famille prenant le petit déjeuner

Réveillez votre enfant tranquillement, et prenez le petit-déjeuner ensemble. Un bon petit déjeuner pour attaquer une journée d’école serait par exemple un bon muesli maison et un verre de jus de pommes coupé à 50/50 avec de l’eau, et éventuellement un petit laitage simple comme un petit suisse avec un peu de miel.

Mon muesli maison, vous voulez la recette ? La voici, vous allez m’en dire des nouvelles – j’ai beaucoup de succès avec cette recette que je conseille souvent au cabinet ! 🙂 Préparez le mélange suivant dans un grand saladier, et transvasez le tout dans des bocaux : vous allez avoir un certain nombre de petits-dej d’avance avec ça !)

  • 500 g d’avoine complète bio
  • 150 g de raisins secs / baies de goji / banane séchée
  • 200 g d’amandes pilées
  • 15 g de sucre complet
  • ½ tablette de chocolat noir ou au lait à pâtisser, coupée en petits dés.

Prélevez la quantité nécessaire pour votre enfant dans un bol, et arrosez d’un lait végétal de noisettes par exemple. Avec ça, il devrait se régaler, et avoir des forces jusqu’au déjeuner ! 

Le conseil en plus de Madame Pas-de-Soucis

Pour aller plus loin : préparez l’arrivée des maux de l’hiver

Madame Pas de Soucis vous suggèreQuand on rentre de vacances, on n’a pas très envie d’y penser, mais c’est pourtant maintenant qu’il faut commencer à préparer l’organisme de nos bambins pour éviter qu’ils soient malade cet hiver. D’autant que la vie en collectivité amène forcément un brassage microbien propices aux petites infections.

Pour cette rentrée, faites-donc faire à votre enfant une cure de probiotiques. Voyez votre pharmacien quel complément alimentaire conviendra en fonction de l’âge de votre enfant et de son transit. Partez sur une cure de 3 semaines, puis 3 jours par semaine (par exemple du lundi au mercredi) jusque fin mars.

De la même manière,  prenez en pharmacie un multi-vitamines et minéraux qui contiendra de la vitamine C et du Zinc. Par exemple  la marque Pediakid propose des gommes à mâcher  pour les enfants à partir de 3 ans. Partez là aussi sur une cure de 3 semaines, puis 3 jours par semaine (par exemple du lundi au mercredi) jusque fin mars.

Puis à partir d’octobre et jusque mars, donnez un peu de vitamine D quotidiennement à votre enfant (à moins que le médecin n’ait prescrit une Uvedose pour une prise massive). Là encore, voyez avec votre pharmacien quelle quantité en fonction de l’âge de votre enfant.

Cet article vous a plu?

Vous êtes libre d’ajouter un commentaire pour me dire ce que vous en avez pensé !

#madamepasdesoucis #preparerlarentreedesclasses #rentreescolaire #chargementalefemme #chargementale  #acteurdevotresante 

Cet article vous a plu ? Vous êtes libre de le partager ! ;-)

8 commentaires

  1. Cet article est vraiment bien complet, avec ça j’ai juste à me laisser porter. Le plus dur, c’est de recaler l’heure du coucher, je vais essayer par quart d’heure. Pour la vitamine D je me suis toujours demandé si c’était mieux d’en donner un peu chaque jour ou de donner une grosse dose d’un coup avec l’ampoule Uvedose ? Merci

    1. Valérie Lehman a dit :

      Oui, quart d’heure par quart d’heure est ce qui marche le mieux ! 🙂
      Pour la vitamine D, en prendre un peu tous les jours est ce qu’il y a de plus physiologique : ainsi chaque jour l’organisme en bénéficie, y compris la muqueuse intestinale souvent inflammée.
      Bonne rentrée !

  2. Merci pour vos conseils. Je découvre votre blog et je trouve vos recommandations très pertinentes. Notamment l’anticipation de l’hiver qui se prépare aussi pour leurs santé. Merci

    1. Valérie Lehman a dit :

      Merci, je suis heureuse que mon blog vous plaise et que les conseils que j’y donne vous parlent ! A bientôt

  3. Génial!
    Merci pour cet accompagnement pas à pas!
    J’adore!

    1. Valérie Lehman a dit :

      C’est avec plaisir ! 🙂

  4. Rhoo lala, c’est toute une organisation de préparer une rentrée. J’espère que je me souviendrai de tous ces bons conseils quand ma fille aura l’âge d’aller à l’école.

    1. Valérie Lehman a dit :

      Au plaisir de vous retrouver sur cet article dans quelques temps alors ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez gratuitement le livre 

"Apaisez votre charge mentale et retrouvez du temps pour l'important"

%d blogueurs aiment cette page :