Stop à la charge mentale

La méthode « Zen to done » contre la charge mentale

Vos journées sont trop courtes pour tout faire ? Vous avez le cerveau en ébullition à essayer de vous rappeler de tout ce qu’il faut faire et pour quand ça doit être fait ? Vous êtes souvent « en mode pompier » pour réussir à faire certaines tâches en temps et en heure ? Que ce soit dans votre vie professionnelle ou votre vie personnelle, la méthode Zen to Done de Leo Babauta peut vous aider à vous organiser pour être à la fois efficace ET sereine. Vous voulez savoir en résumé en quoi consiste Zen To Done, et comment appliquer cette méthode va alléger votre charge mentale ?

Pas de soucis, la solution est ici !

Madame Pas de Soucis vous présente la méthode Zen to done pour réduire votre charge mentale

Résumé du livre « Tout réussir sans stresser grâce à la méthode ZTD (Zen to Done) »

L’origine de Zen to Done

Zen to Done (ZTD) est une méthode d’organisation personnelle qui a été mise au point par Leo Babauta dans les années 2010. ZTD est inspirée de deux approches : la méthode décrite dans le livre du même nom « Getting things done (GTD) » mise au point par David Allen, et les enseignements du livre « les 7 habitudes de ceux qui réussissent tout ce qu’ils entreprennent » de Stephen Covey. Deux best-sellers et qui ont aidé des milliers d’entrepreneurs (mais pas qu’eux) à s’organiser.

Pourquoi Zen To Done? Parce que le constat de Leo Babauta c’est que GTD, c’est génial sur le papier, mais que dans la vraie vie on ne peut pas faire tout ce qui est préconisé. GTD, c’est trop général (pas assez personnalisé) et trop méticuleux sur certaines choses : on passe plus de temps à FAIRE LE SUIVI qu’à MENER LES ACTIONS ! La plupart des gens se retrouvent donc à adapter GTD à leur sauce – avec plus ou moins de succès en fonction de leurs choix.

L’idée de Leo Babauta avec ZTD c’est justement de simplifier tout ça, et d’avoir une méthodologie qui soit 1- claire, 2- pratico pratique et 3- efficace. L’objectif est donc que ce soit non seulement facile à mettre en place MAIS AUSSI à maintenir dans le temps – sinon on n’a pas le bénéfice de l’investissement en temps consacré à sa mise en place.

Dans cet article, je vais vous résumer les grands principes décrits dans le livre et vous montrer en quoi chaque idée peut vous aider à réduire votre charge mentale (si vous l’appliquez ! 😉 ). Pour plus de détails, je vous invite à lire l’exhaustivité du livre, soit en français, soit en anglais (gratuitement dans ce cas, Leo Babauta ayant levé le copyright dessus)

Les 10 bonnes habitudes à prendre selon Zen To Done

Collecter

Noter plutôt que de mémoriser, c'est la base de Zen To Done

Le cerveau n’est pas fait pour retenir un maximum de choses, ou stocker de l’information à l’infini toute une liste de tâches. C’est un peu une passoire qui filtre les informations qu’il considère comme « utile »… mais on est tellement bombardées d’informations de nos jours qu’il est difficile de tout retenir et encore plus de tout traiter.

Notre cerveau est envahi en permanence par des pensées de choses à faire, mais ce n’est jamais le bon moment pour les faire. A l’inverse, quand on doit faire quelque chose de précis on ne se rappelle plus de l’action en question. Exemple vécu la semaine dernière chez moi : je suis allée au magasin de sport acheter des nouvelles chaussures pour le cours de tennis de mon fils (qui grandit drôlement vite), et j’ai tout acheté sauf un truc que je me dis depuis 2 mois qu’il faut absoooolument que je rachète la prochaine fois que j’irai au magasin de sport : des bandes fluorescentes pour être visible la nuit sur mon vélo ! Ma charge mentale est donc toujours pleine de l’action « il faut que je me rachète des bandes fluo…. la prochaine fois ! »

Une grande partie du stress que les gens ressentent ne vient pas d’avoir trop à faire. Il vient de ne pas terminer ce qu’ils ont commencé.

David Allen, créateur de la méthode Guetting Things Done

La première habitude à prendre pour Léo Babauta c’est donc de déléguer ces actions de mémorisation à un système de prise de notes : bien plus efficace que notre passoire de cerveau… à condition qu’il soit simple d’utilisation !

La simplicité est un critère fondamental selon lui, sinon on ne le fera pas – je suis assez d’accord avec lui !

Noter les idées nous viennent en tête dans la journée
Zen To Done vous suggère d'avoir toujours un canet pour noter ce que vous avez à faire quand vous y pensez

Sa méthode préférée c’est de collecter vos idées dans un petit carnet que l’on a en permanence sur soi. Pratique mais cela nécessite de reporter le soir dans un document plus exhaustif les idées qui nous sont venues à l’esprit dans la journée.

Plus efficace si vous êtes à l’aise avec l’outil : tout système un peu informatisé, mais qui soit simple. Il cite par exemple des applications web comme Remember the milk.

Le gestion des courriers

La deuxième source d’informations qui selon Zen To Done a besoin d’être simplifiée : la réception des courriers, qu’ils soient physiques ou numériques (emails).

Pour tous les papiers qui arrivent physiquement à vous pour le travail, prévoyez une bannette unique sur votre bureau pour les stocker.

Pour tous les papiers de la maison, même chose. Qu’ils viennent de l’école, que ce soit des messages téléphoniques gribouillés sur des post-il, ou des choses rapportées de vos courses comme vos tickets de caisse, mettez tout au même endroit.

Pour les mails, là encore essayez de tout centraliser : si vous avez plusieurs comptes mails, essayez de les gérer depuis un unique outil.

Madame Pas de Soucis vous suggère Personnellement, je suis mes comptes pro et perso Gmail / Yahoo depuis une unique messagerie Outlook. Cela a aussi l’avantage de pouvoir configurer facilement les notifications et fréquence de récupération des mails, comme nous le verrons plus loin.

Traiter

Pour cette deuxième habitude, le leitmotiv c’est « stop à l’accumulation » ! Les piles qui augmentent de taille c’est le nid de la procrastination et des tâches en retard. Vider votre pile de tâches à faire « dans le vide » va vous décharger d’énormément de votre charge mentale, c’est moi qui vous le dis ! Rien que le fait de savoir vous n’allez pas vous retrouver face à des choses urgentes encore à penser de faire, ça va tout changer pour vous !

Au moins une fois par jour, reprenez les piles de documents qu’on a vues au point précédent, et traitez les points. Pour chaque information qui y est présente, prenez une décision rapide parmi les 5 suivantes :

  • Supprimez (ex : mail de pub). Ca doit être votre premier choix !
  • Déléguez la gestion de cette information / tâche à quelqu’un d’autre. Et hop, un sac à dos moins lourd à porter !
  • Faîtes la tâche immédiatement. Si elle vous prend moins de 2 minutes, il faut la faire tout de suite, sinon vous allez passer plus de temps à la rentrer dans votre planning ou à l’expliquer pour la déléguer que de la faire ! C’est une super règle de base pour gérer son temps de travail !
  • Si elle prend plus que 2 minutes, planifiez la tâche et mettez la dans votre TO DO LIST
  • Classez l’information si elle est importante et qu’elle doit être conservée. Ex : une facture
Deuxième habitude de Zen To Done : ne procrastinez pas, traitez les sujets et archivez-les !

Voilà, c’est aussi simple que ça. A la fin, votre pile doit être vide ! Et moins vous avez de piles (cf le premier point), plus ça ira vite !

Planifier

3ème habitude de ZTD : planifiez vos tâches

Pour cette 3ème habitude, l’objectif est de structurer le temps pour ne pas être « à la bourre » pour tout boucler (voire rater une date butoir malgré tous vos efforts) parce qu’une succession de petits grains de sables vous aurait fait perdre le fil des priorités. Voici comment gérer votre temps :

  • Chaque semaine le lundi matin (ou la fin de la semaine précédente si vous préférez), listez les 3 « Gros Cailloux » de votre vie dont vous voulez vous occuper pendant la semaine, et planifiez-les d’abord. Ces Gros Cailloux sont des incontournables. Sauf cas de force majeure, ils ne doivent pas être reportés à la semaine suivante.
  • Tous les matins ensuite, planifiez votre journée en identifiant vos 3 missions principales du jour (les 3 « MIT » : Most Important Tasks comme dit Leo Babauta), à accomplir d’ici le soir. Capital pour bien gérer ses tâches du jour ! L’une d’entre elles au moins doit être en lien avec un des Gros Cailloux de la semaine. Ces missions sont des actions qui vous rapprochent de votre but ou dont la non réalisation freinerait votre objectif

Mon histoire de « Gros Cailloux » ne vous parle pas ? Je fais allusion à cette fameuse histoire de l’enseignant qui demande à ses étudiants de remplir un vase avec de gros cailloux. A lire et à faire lire !

Faire

Cette étape, c’est LA CLE de Zen To Done. Elle est fondamentale, et pourtant elle est souvent manquante dans beaucoup de système de production / productivité! Si vous ne faîtes pas cette étape là, tout le reste n’est que de l’air que vous brassez !

Comment FAIRE les choses de manière efficace ?

Pour être efficace dans votre travail, ciblez votre objectif et restée concentrée dessus

Déjà il faut arrêter de vous dire que vous êtes multitâches et que vous pouvez en même temps écouter de la musique, écrire votre compte-rendu de manière claire et efficace, répondre à vos mails, et préparer la liste de courses pour passer au supermarché en rentrant. Désolée de vous le dire – cette prise de conscience ne m’a pas plu non plus, mais cette tendance très féminine qu’est le multitasking, c’est tout sauf efficace. On avance sur plein de choses en parallèle, mais on consacre tellement d’efforts / de temps / d’énergie à « ratisser large » et à basculer d’une tâche à l’autre que finalement à la fin de la journée bien peu de tâches sont terminées… par contre la charge mentale, elle, elle est au max !

Souvenez-vous : toute tâche commencée et non terminée rajoute du stress ! Pour faire un travail productif, il faut être CON-CEN-TREE.

Voici donc les recommandations de Zen To Done pour travailler vite et bien :

  • commencez par choisir une de vos 3 tâches importantes (MIT) de la journée, et décidez que vous allez travailler dessus, soit jusqu’à ce qu’elle soit finie, soit jusqu’à ce qu’une certaine durée soit écoulée
  • protégez-vous de toutes les sources de distractions, et d’interruptions : faîtes en sorte de ne pas avoir de notification de mail (si vous devez la laisser ouverte, configurez la messagerie pour qu’elle ne relève le courrier que toutes les 30 minutes, pas moins), pas de notification du téléphone portable ni pour un appel ni de la part d’une appli type réseaux sociaux ou autres… Vous allez être plus efficace ! Et puis désencombrez votre espace ! Le désordre visuel amène du désordre dans l’esprit.
  • utilisez un minuteur pour rester concentrée jusqu’à ce que ça sonne, sans interruption. Quand il y a un timer, on sait qu’on est time-boxé : le délai est fixé, on est mécaniquement plus efficace car on ne s’autorisera pas « 5 minutes à regarder son mur Facebook, alleeeeez, juste 5 minutes »… 5 minutes qui durent souvent 15-20 min avant qu’on émerge de son écran ! Et de retour dans le présent, la charge mentale revient avec en plus de la culpabilité de ne pas avoir avancé et de la pression supplémentaire car pour tout faire il reste moins de temps. Et ça, ça ne vas pas accroître votre productivité au contraire : avec le stress vous risquez au contraire de vous disperser !

Madame Pas de Soucis vous suggère Mon conseil : testez la méthode Pomodoro ! Prenez un minuteur (en forme de tomate par exemple comme dans la démarche initiale – « Pomodoro » signifiant tomate en italien !). Réglez sur 25 minutes et travaillez à fond et de manière concentrée pendant ces 25 minutes, puis faites une pause de 5 minutes… et recommencez. Tous les 3 cycles, faîtes une pause plus longue (30 minutes par exemple). Vous allez voir, vous allez travailler avec efficacité et augmenter votre productivité

  • Si vous êtes interrompue malgré tout : notez sur un bloc la demande pour la traiter plus tard, et reprenez là où vous en étiez. Si la demande est vraiment plus urgente que ce que vous faisiez à l’instant, notez là où vous en êtes de votre tâche en cours pour pouvoir reprendre plus facilement après avoir traité l’urgence.
  • Si vous êtes tentée de faire une pause (regarder vos mails par ex), respirez, et reconcentrez-vous
  • Quand vous avez fini, félicitez-vous ! Et récompensez-vous avec 10 minutes de pause avant de reprendre

Vous avez du mal malgré tout ? Essayez ceci :

  • Dîtes-vous que vous vous y mettez juste pour 5 minutes… Commencez… et ensuite voyez où vous en êtes ! Il y a de fortes chances qu’une fois lancée tout soit plus facile et que vous ayez envie de continuer. Ainsi vous aurez géré la plus grosse difficulté en matière de charge mentale : procrastiner, et reporter « à plus tard » (comprendre souvent, « à trop tard ») des tâches qu’on pourrait faire maintenant !
  • Prenez plaisir !

Madame Pas de Soucis vous suggère Mon conseil : si c’est une tâche manuelle répétitive, mettez une musique entrainante. Sinon, pas de musique, vous perdriez votre concentration et donc votre efficacité ! Essayez plutôt de trouver le côté plaisant de la tâche, ou a minima soyez dans le moment présent : la médidation pleine conscience a de nombreux bienfaits qui aident à lutter contre la charge mentale. Et puis si vous vous concentrez sur les côtés négatifs, la tâche vous semblera bien plus difficile

  • Engagez-vous vis-à-vis de l’extérieur : dîtes à quelqu’un ce que vous êtes sur le point de faire. Vous aurez ainsi une motivation supplémentaire à faire cette tâche

Etablir un système simple et fiable

SIM-PLI-CI-TE, on en a parlé, c’est capital pour que les actions durent dans le temps. Pour que ça marche, il y a 3 composants :

  • un système simple. Pour cela vous devez mettre en place 4 choses : des boîtes de réception (on les a vues plus haut), un agenda pour planifier vos journées, des listes et un système d’archivage des éléments traités
  • des outils simples, pour que le système ne demande pas beaucoup d’entretien pour tourner
  • de la pratique. C’est en forgeant qu’on devient forgeron. Plus vous utiliserez votre système, plus ce sera facile
Focus sur les listes

Faîtes une classification basique de vos tâches, et créez une liste par catégorie :

  • une liste TRAVAIL pour les tâches professionnelles,
  • une liste PERSONNEL pour les tâches qui relèvent du privé,
  • une liste APPELS pour les coups de fils à passer,
  • une liste COURSES pour vos achats à faire
  • une liste EN ATTENTE pour les sujets en cours dont l’action en cours est dans le périmètre de quelqu’un d’autre (ex : un mail aux impôts pour lesquels vous attendez une réponse)

Madame Pas de Soucis vous suggère Mon astuce : pour les courses, je descends dans un niveau de détails de plus dans certains cas. Si je ne vais que rarement dans certains magasins (magasin de bricolage, d’ameublement, ou magasin de sport), je crée une liste spéciale dédiée à ce magasin. Comme ça, quand j’y vais, je prends vraiment TOUT ce dont j’ai besoin, et je ne me dis pas 3 fois de suite comme ça m’est arrivé « zut, je devais racheter un porte parapluie pour le cabinet, j’ai encore oublié de le prendre quand je suis allée acheter à I – – A la nouvelle commode pour mon fils »

Focus sur les outils

En matière d’outils, même s’il existe des choses élaborées en lien avec la méthode GTD, en Zen To Done on se contente d’un outil qui permet de gérer les listes. Encore une fois il faut faire SIMPLE et PRAGMATIQUE : ne cherchez pas à tester et changer d’outils tout le temps.

Leo Babauta suggère plusieurs outils, certains numériques – mais qui ont disparu depuis que le livre a été écrit, et des versions papier comme le carnet Moleskine qu’on met dans la poche : indémodable !

Madame Pas de Soucis vous suggère Personnellement pour les listes je vous suggère d’utiliser au choix soit One Note pour Windows, soit Evernote, soit Google Keep, soit Color Note, soit Remember the Milk…. Ou toute autre application facile pour vous !
Pour les listes de courses spécifiquement : l’application Bring (disponible sur Android et iOS)

Les autres outils

Pour l’agenda, bon c’est facile, il y a bien sûr le bon vieil agenda papier, sinon un Google Agenda ou un agenda Outlook seront souvent les plus faciles d’accès.

Et pour le système d’archivage : en format papier, Zen To Done conseille tout simplement les pochettes en carton, avec un sujet / projet / client par pochette. Chez moi, j’ai un meuble à classeurs suspendus très pratique

Et pour compléter sur l’ordinateur : une façon d’organiser les choses identiques dans le système de fichiers bien sûr.

Madame Pas de Soucis vous suggère Si vous travaillez régulièrement sur plusieurs sujets sur votre ordinateur, je vous suggère personnellement d’utiliser le logiciel gratuit Q-Dir.
D’abord vous pouvez voir vos répertoires dans 4 quadrants différents (ou moins si vous préférez) avec autant d’onglets que vous voulez dans chaque quadrant. Cela permet d’avoir un cadran par « thème de travail » et dans chaque cadran X répertoires accessibles facilement. Très pratique pour retrouver rapidement vos sujets en cours de la dernière fois
Moi par exemple, j’ai un cadran pour les sujets administratifs de la maison, un cadran pour les sujets autour de mon travail au cabinet, un cadran pour le blog, et un cadran pour les sujets persos. Et dans mon cadran perso, j’ai un onglet avec les photos de mon dernier album en cours, un onglet avec les sujets autour de la santé (certificats médiaux, résultats de prises de sang…), un onglet avec les recettes de cuisine que je teste et / ou adapte …
Deuxième atout : quand vous redémarrez votre ordinateur il se rouvre avec les mêmes répertoires d’ouverts !

Organiser

Vous avez les bases, maintenant il faut y aller.

Le système d’organisation est simple mais il faut le suivre.

Les bases sont donc :

  • Ayez une seule boîte de réception, traitez, faîtes ce qu’il faut avec les tâches qui arrivent (les faire, les mettre à la poubelle, les déléguer, les planifier…)
  • Choisissez une place pour chaque chose
  • Ayez un système d’archivage simple (on l’a vu juste avant)
  • Ne procrastinez pas : pas de « je le ferai plus tard »
  • Faîtes de tout ça une nouvelle habitude
  • Attention aux transitions : ces moments où on passe d’une tâche (qu’on vient de finir) à la suivante : on se dépêche de passer à la suite mais on oublie souvent de mettre de l’ordre et dépiler les informations
  • Gardez votre espace de travail épuré
  • Mettez des étiquettes sur vos boîtes / pochettes / tiroirs
  • Faîtes le point de temps en temps sur votre organisation

Madame Pas de Soucis vous suggère Moi je note que j’ai encore comme point faible récurrent les moments de transitions. Quel que soit le sujet, je suis un peu un diésel : j’ai du mal à me lancer, mais quand je suis lancée je n’arrive plus à m’arrêter. Du coup j’ai tendance à démarrer au plus vite ma tâche numéro 2… sans avoir vraiment fini ma tâche numéro 1 !
Par exemple, quand je termine une consultation, j’ai tendance à partir directement sur la préparation de celle qui suit, alors que je devrais plutôt émettre la facture en lien avec ma première consultation pour finaliser toutes les tâches du RDV précédent. N’ayant pas mis assez d’ordre je me retrouve avec une charge mentale plus lourde, parce que je sais que je devrai « faire la facture plus tard » ! Procrastination quand tu nous tiens !
Ca vous arrive aussi ce genre de choses ?

Faire le point

Pour ne pas perdre de vue votre objectif au milieu de toutes ces tâches individuelles, il faut prendre la hauteur : une fois par semaine, de préférence en fin de semaine ou en tout début de semaine, vous devez faire un point, une revue de votre avancement vis-à-vis de votre objectif… et revoir éventuellement comment organiser vos journées si ça ne marche pas ! Un moment à caler dans votre emploi du temps au départ, mais qui va vous faire gagner un temps fou ensuite ! Contre-intuitif quand on court après les minutes, mais il faut savoir gérer son temps quand on en a peu, justement !

Voici les 5 étapes d’une revue hebdomadaire de 30 minutes efficace, selon Zen To Done

  • Jetez un oeil sur votre objectif long terme pour voir comment vous avez avancé, et sur votre objectif court terme pour voir s’il est atteint . Si vous n’avez pas encore ces objectifs en tête, prenez un temps pour les définir : partez de vos objectifs de vie, et pour l’un d’entre eux donnez-vous un objectif à atteindre d’ici 1 an. Puis pour atteindre cet objectif long terme, donnez-vous un objectif à atteindre d’ici à une semaine : c’est votre objectif court terme.
  • Revoyez vos notes pour voir si certaines tâches ne seraient pas inachevées.
  • Regardez votre agenda : voyez si certaines tâches doivent être re-planifiées ou si de nouvelles tâches sont apparues
  • Passez en revue vos listes : vérifiez qu’elles sont toujours à jour, et barrez les tâches sont faîtes.
  • Définissez votre objectif court terme de la semaine, et planifiez vos « Gros cailloux ». Listez les tâches de la semaine nécessaires pour atteindre cet objectif, et planifiez-les, de préférence le matin

Simplifier

Zen To Done suggère de mettre en place un système simple mais efficace

Il est très fréquent que vos TO DO listes soient très longues, ce qui n’est pas étonnant car la vie se charge d’en augmenter le nombre d’éléments. Et ça, une liste qui s’allonge de jour en jour, ça augmente la charge mentale un max !

Efforcez-vous donc de vous contenter de l’essentiel sur ces listes ! C’est comme ça que vous allez devenir efficace. Il faut vous concentrer sur une démarche d’élimination, pour vous concentrer sur ce qui est vraiment important. Comment faire ? Voici les étapes clés :

  • Réduisez à l’essentiel ! Donnez-vous comme challenge de réduire de moitié le nombre de points à traiter sur votre liste. Pas en les faisant : mais en décidant de ne pas les faire ! Comment ? Déjà, regardez si vos tâches les plus anciennes ne sont pas obsolètes : si c’est le cas, rayez-les. De même, certaines tâches peuvent peut-être être déléguées ? Si c’est le cas, faîtes-le. Pour cela, vous pouvez vous inspirer du principe de Pareto, vous savez, le fameux 20/80. Souvent 20% de vos tâches couvrent 80 % de vos problèmes principaux ! En réfléchissant avec ce principe à l’esprit, vous allez hiérarchiser vos priorités, et donc être plus productive.
  • Comment savoir si quelque chose est essentiel ? Demandez-vous si c’est en rapport avec votre objectif principal !
  • Réduisez le nombre de vos engagements ! Dans combien d’activités ou projets êtes vous impliquée et engagée (associations, club de sports, parents d’élèves…) ? Vous ne pouvez pas tout faire, votre temps n’est pas extensible ! Vous devez apprendre à poser vos limites, à dire NON. Soyez honnête avec les gens : dîtes leur tout simplement que vous avez trop d’engagements en ce moment et que vous devez réduire un peu le périmètre de vos actions.

Madame Pas de Soucis vous suggère Si vous avez du mal à poser le cadre et à dire non, je vous invite à lire mon article sur le besoin de reconnaissance, qui est souvent LA cause qui empêche de poser ses limites !

  • Réduisez le flux d’informations qui vous arrive
  • Faîtes le point toutes les semaines lors de votre revue de 30 minutes, et faîtes vraiment attention à bien prendre en compte et planifier les tâches en lien avec vos Gros Cailloux
  • Démarrez-bien chacune de vos journées en identifiant et en notant vos 3 MIT de la journée
  • Quand il y a de nouvelles petites choses à faire qui vous arrivent dessus dans la journée, notez-les dans une petite liste à part quand elles vous parviennent et traitez-les « en mode batch ». Traduction : prenez un petit temps plus tard pour les traiter de manière groupée, les unes à la suite des autres, pour en être débarrassée d’un coup. Ensuite, vous pourrez vous reconcentrer sur votre tâche suivante

Madame Pas de Soucis vous suggère Ces petites actions « polluantes » une fois traitées, votre charge mentale sera bien plus faible, et cela vous rendra bien plus efficace pour votre tâche suivante !

Instaurer des rituels

Pratiquer avec régularité les revues hebdomadaires et votre point du matin va transformer très rapidement ces actions – sans doutes encore nouvelles pour vous – en routines qui vont réellement vous aider à retrouver de la sérénité ! Vous allez regrouper les tâches communes et vos journées seront moins confuses. Vous garderez le contrôle de vos journées car sinon, sans enjeu de tâches à faire, il vous sera beaucoup plus difficile de dire NON à une nouvelle demande / site web alléchant qui se présente à vous.

Madame Pas de Soucis vous suggère Avec ces rituels, vous aurez votre fil rouge d’Ariane à suivre pour ne pas vous perdre dans le labyrinthe du quotidien, et le Minotaure de la charge mentale (qui pèse des tonnes) et du stress (qui vous oppresse à l’idée de ne pas arriver à tout faire) va rester faire dodo dans sa niche !

Leo Babauta donne de nombreuses astuces pour vous aider à mettre en place ces routines. A découvrir en détail dans son livre.

Trouver sa passion

Habitude 10 de Zen To Done : trouvez ce qui vous fait vibrer

Des 10 habitudes de Zen To Done, celle-ci est sans doute la plus difficile… mais la plus importante : trouvez votre passion, trouvez ce qui vous anime et vous fait vibrer et vivez des moments en lien avec votre passion !

Ce n’est pas essentiel au bon fonctionnement du système (c’est pour ça qu’elle est en10), mais c’est celle qui donne du sens à tout le reste ! En intégrant ce 10ème point vous serez non seulement plus efficace mais aussi plus heureuse ! Car quitte à mouiller la chemise et à vous mobiliser sans compter, autant que ce soit pour quelque chose qui fasse sens pour vous, non ?

Leo Babauta pose alors une petite liste de questions qui vont vous aider à trouver votre passion :

  • Est-ce qu’il y a quelque chose que vous adorez déjà faire ?
  • De quoi parlent les livres que vous lisez ?
  • Si rien ne vient pour le moment, prenez une feuille de papier et laisser venir ce qui vous vient, en mode brainstorm
  • Demander aux autres quelles sont leurs passions : cela va peut-être résonner en vous
  • Essayez votre idée : tentez de pratiquer ce que vous pensez être une passion, et voyez si ça vous plait vraiment ou pas
  • Si vous ne trouvez pas encore votre passion : continuez de chercher, n’abandonnez pas

Quand vous aurez trouvé votre passion, intégrez-la dans votre vie progressivement

Comment mettre en place Zen To Done ?

Déjà, ce que conseille Léo Babauta, c’est de faire les choses progressivement. Ne cherchez pas à mettre en place plus de 2-3 habitudes à la fois.

Commencez par les premières, et pratiquez les pendant 1 mois ou 1 mois et demie. Puis quand elles seront devenues des habitudes, planchez sur les suivantes (dans l’ordre où elles sont présentées) et intégrez ces nouveaux points pendant encore 1 mois -1 mois et demie. Ne cherchez pas à aller plus loin tant que vous n’avez pas systématisé les habitudes précédentes.

Au bout d’un an de mise en oeuvre tranquille (mais régulière), ce cadre sera une véritable aide dans votre vie.

Madame Pas de Soucis vous suggère Mon retour d’expérience : rien que mettre en place les 4-5 premières va vous changer la vie !

Pour aller plus loin et avoir des astuces supplémentaires qui vont vous aider à mettre en place de ZTD, je vous invite à lire le livre de Leo Babauta : « Tout réussir sans stresser grâce à la méthode ZTD (Zen to Done) » :

Comment Zen To Done va réduire votre charge mentale ?

Le bien-être de la femme sans soucis

Déjà, en suivant ZTD vous allez vider votre tête de tous les « il faut que je pense à »… Et ça, ça fait un bien fou pour alléger la charge mentale!

Mais en même temps, comme les taches sont clairement identifiées et planifiées, vous allez être beaucoup plus sereine : les choses seront faîtes en temps et en heure ! Adieu la pression du rush de dernière minute : vous allez être mieux organisée, gagner en productivité… et en zénitude !

Vous verrez disparaitre aussi cette sensation d’étouffement qu’on peut ressentir quand on a ENCORE DES MAILS qui arrivent et qui s’accumulent sur votre boite mail (et donc dans votre tête), ou des factures, ou des courriers de l’école… Notre vie moderne a du bon, mais on est TEEEEEEEELLEMENT bombardées d’informations que c’est vraiment oppressant parfois ! Plus on coupe les sources d’informations (la plupart apportent peu de valeur, quand on regarde bien), mieux on se sent.

De même, plus c’est épuré chez soi, plus le regard peut se poser sur quelque chose d’agréable, aéré et zen, plus l’esprit peut lui même être zen. Il faut donc 1- traiter le mal à la racine (l’arrivée des informations / objets inutiles d’emblée )et 2- entretenir le système en éliminant ce qui n’est plus utile / ce qui a fait son job mais peut être archivé ou jeté.

Dernier avantage : quand les tâches sont clairement identifiées, il est possible de faire en sorte que quelqu’un d’autre les fasse, pas forcément vous ! C’est beaucoup plus facile de demander à quelqu’un (son conjoint par exemple 😉 ) de co-contribuer aux actions de la famille – je n’aime pas dire d’aider, car cela sous-entend que la tâche est « normalement » à vous, et que l’autre vous fait une fleur en les traitant !

Le conseil en plus de Madame Pas de Soucis

Madame Pas de Soucis vous suggère
Les Fleurs de Bach anti charge mentale

Etre bien organisée sur le papier, c’est facile. Mais peut-être avez-vous du mal à lâcher prise, peut-être que votre perfectionnisme vous empêche de déléguer, ou de mettre de côté certaines tâches ? Si c’est le cas, pensez aux fleurs de Bach, elles vont vous aider à mieux gérer !

En particulier la fleur Rock Water va vous aider à diminuer votre exigence vis-à-vis de vous-même. Et si vous pensez préférez faire les choses vous-même plutôt que de confier leur réalisation à quelqu’un d’autre (comme votre conjoint peut-être ?), pensez à la fleur de Bach Beech.

Pour en savoir plus sur la bonne manière de les utiliser, et sur celles qui fonctionnent en synergie pour lutter contre la charge mentale, je vous dis tout dans mon article sur les fleurs de Bach anti stress.

Cet article bien-être anti charge mentale vous a plu ?

Dîtes-moi en commentaire si vous pratiquez déjà certaines de ces actions pour mieux organiser et gérer vos tâches, et quels bienfaits vous en avez tiré !

#madamepasdesoucis #chargementalefemme #chargementale #chargementalematernelle  #zentodone #ztd #gettingthingsdone #acteurdevotresante #bienetre

Cet article vous a plu ? Vous êtes libre de le partager ! ;-)

10 commentaires

  1. Coucou 😀

    Merci beaucoup pour cet article exhaustif ! Je me retrouve vraiment dans cette gestion multi-tâches de toutes les choses à faire et je suis vraiment stressée *rire malgré le fait que j’ai l’application « To do » qui m’aide …enfin quand je l’utilise 😉

    Du coup, ton article est dans les favoris et je vais y revenir régulièrement, merci encore 🙂

  2. Bonjour, merci pour cet article hyper complet et cette incroyable méthode.
    C’est une belle découverte ! Les étapes de cette méthode ne me semblent pas complexes à mettre en place et font appel à du bon sens. C’est idéal également pour les mamans entrepreneures, cela peut nous changer la vie et réduire considérablement notre charge mentale. À tester sans tarder !

  3. Merci pour toutes ces informations. j’avais dèjà quelques notions mais là c’est vraiment complet!

  4. Bravo pour cet article très complet sur la méthode ZTD ! Pour celles et ceux qui ne s’en sortent pas avec cette méthode, je recommande le livre TheOneThing de Gary W. Keller. Lui aussi invite à « traiter » la charge mentale en invitant tout personne à se concentrer sur l’ESSENTIEL 😉.

    1. Article très clair et complet! Il ne reste plus qu’à…
      Intéressant ce lien avec les fleurs de Bach qui peuvent effectivement aider à se « décharger mentalement » 🙂

  5. Tous est une question d’organisation, pas facile tout les jours. Moi, j’ai un rituel et j’écris tous les matins ma journée de la veille. C’est un moment avec moi-même que j’adore et m’aime si j’ai passé une mauvaise journée, j’essaie de trouver le PETIT moment qui à éclairci ma journée !

  6. Bien écrit, merci. J’aurai besoin d’un article entier sur les imprévus qui viennent souvent perturber mes 3 gros cailloux et mes 3 MIT.

  7. Merci pour cet article très complet. J’essaye d’appliquer cette méthode au quotidien. Pas évident au début mais il faut persévérer 😉

  8. merci pour cet article très complet et surtout très pratique! je ne connaissais pas ces fleurs de Bach, je vais essayer 😊

  9. vraiment très complet et très bien expliqué ; J’essaie d’appliquer depuis quelques temps la méthode ; cela rappelle les principes de la matrice d’Eisenhower. Prioriser, organiser, être régulier…Cela reste un vrai challenge au quotidien tout de même.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :