Bye bye charge mentale

Transformer sa vie de maman épuisée par sa charge mentale en une vie de rêve

transformez votre vie de maman épuisée en une vie de rêve sans charge mentale

Bonjour à vous, Super Maman qui courez partout tout le temps pour gérer toutes les tâches de la maison –  et le soin aux enfants – en plus de votre activité professionnelle peut-être fatigante par ailleurs. Bienvenue à vous qui aimeriez transformer votre vie pour retrouver un quotidien plus léger, avec plus de détente et de moments heureux partagés en famille.

Si vous êtes comme beaucoup de mamans que je connais, vous jonglez comme vous le pouvez entre toutes vos missions, et vous regrettez parfois que la journée ne fasse pas plus de 24 heures tellement vous avez de choses à faire. Vous endossez alternativement le rôle de logisticien pour vous assurer que les placards sont pleins, de femme de ménage car la maison se salit tout le temps, d’infirmière pour soigner les petits bobos des uns et des autres, de psychologue pour calmer les tensions entre les enfants de la fratrie,  d’assistante administrative pour régler tous les papiers de la maison et les rendez-vous médicaux des petits, de taxi pour emmener les enfants aux activités,  de cuisinière pour préparer les repas, et de chef de projets pour coordonner tout ça. Une charge mentale au taquet quoi. Si ça c’est pas être une femme orchestre !

Vous rêvez de vacances et vous vous dîtes peut-être “vivement l’été prochain”…  mais en même temps vous savez que quand on est maman les vacances ce n’est pas de tout repos non plus, loin de là ! Une étude IFOP parue cet été a même indiqué que les mamans reviennent de vacances en septembre encore plus fatiguées qu’elles ne l’étaient en juin. Ce qui n’est  pas étonnant car entre la logistique des trois repas par jour à prévoir pour l’ensemble de la famille, les SUPERS activités de vacances à trouver et organiser, et bien sûr les valises à faire et à défaire – avec les lessives qui vont avec – ce n’est pas forcément le  moment le plus reposant de l’année.

Je sais ce que c’est pour l’avoir vécu.

Et c’est d’ailleurs exactement  ce que me racontait une cliente en coaching il y a 2 jours à peine. 

Alors aujourd’hui je vous propose un petit exercice tout simple : une visualisation qui va vous permettre d’identifier la première action qui va transformer votre vie vers un quotidien de maman où votre charge mentale ne pèsera plus sur vos épaules au point de subir un quotidien entre course perpétuelle, fatigue et culpabilité.

Comment ?

C’est tout simple : lisez attentivement ce qui suit et laissez-vous guider. 

Madame Pas de Soucis vous aide à transformer votre vie pour vous alléger de votre charge mentale maternelle

« I have a dream » : la première étape pour transformer votre vie

Imaginez que vous vivez dans le monde d’Harry Potter. 

Vous êtes toujours vous-même, la même maman avec la même charge mentale, mais aujourd’hui vous avez sur le dos la cape bordeaux, noire et or des Gryffondor. Oui les Gryffondor, c’est là que le Choixpeau vous a placée,  car vous avez un cœur gros comme ça, de l’énergie à revendre pour passer à l’action, et que vous avez beaucoup de courage.

Vous êtes debout dans votre salon. Vous entendez le tic-tac de la vieille horloge magique qui indique où sont tous les membres de votre petite famille. Tous en sécurité, ouf. Dans l’air flotte une bonne odeur de gâteau à la confiture de “jevouzèmeméchéri” qui vous réconforte. Vous sentez sous vos pieds le moëlleux du tapis sous les chaussons-chatouilleurs-mais-pas-trop que vous avez reçu pour votre anniversaire.

Vous avez une baguette magique à la main, celle que Maître Ollivander a choisie pour vous lorsque vous étiez élève à Poudlard.

Visualisez comment la magie peut transformer une vie de maman hyper chargée en une vie de rêve

Et elle est très puissante cette baguette. “La baguette choisit son sorcier” dit-on : ce n’est pas pour rien qu’elle vous a choisie !

Mais aujourd’hui, ce n’est pas pour combattre des sorciers maléfiques que vous la brandissez. Non, aujourd’hui vous avez décidé de prendre soin de vous AUSSI, de VIVRE LA VIE DE VOS REVES avec votre petite famille ! La vie pour laquelle vous avez signé quand votre premier enfant est entré dans votre vie. La vie que vous voulez vivre, plutôt que de subir la course  du quotidien et porter le poids de votre charge mentale . Oui, oui, rien que ça !

Vous êtes une grande sorcière : il n’y a qu’à voir ce que vous abattez comme travail chaque jour, cela relève de la magie de niveau supérieur ! Pour que vos vœux les plus fous se réalisent, ce n’est pas compliqué : il vous suffit de faire un petit mouvement de poignet. Tout est possible, c’est toute la puissance de la magie.

Vous prenez une grande inspiration, vous vous concentrez, et vous tournez votre baguette  avec légèreté devant votre  visage en prononçant la formule : “lumina vitanessa

baguette magique anti charge mentale

BAM !

Flash de lumière,  sol qui bouge sous les pieds, bruit de crépitement autour de vous.

Vous y êtes.

Voyez à quoi elle ressemble, cette vie idéale avec votre petite famille.

Prenez le temps de tout détailler.

Comment votre journée commence-t-elle ? 

Quel temps fait-il dehors ? 

Que vous dit votre conjoint ?  Que font les enfants ? 

Et comment vous sentez-vous ?

À quoi passez-vous votre petite matinée ensuite, en phase avec votre rythme ?

Que mangez-vous le midi ? Et où mangez-vous le midi ?

Que prenez-vous le temps de faire l’après-midi ? Etes-vous en famille en permanence ? Y a-t-il des moments pour vous en mode solo ?

Et le soir, comment ça se déroule ? 

Pour finir, que ressentez-vous au moment de vous coucher, après cette journée idéale ? 

Sentez les zones de chaleur dans votre corps, dans votre poitrine, dans votre tête.

Quelles émotions remplissent votre coeur ?

Fermez les yeux maintenant, vos vrais yeux, et imprégnez-vous de ce ressenti du soir pendant 5 respirations calmes

Rouvrez les yeux.

Maintenant, pensez à votre quotidien actuel.

femme pensive

Beaucoup moins agréable bien sûr.

Prenez un instant pour comparer les deux situations. Pas pour sortir les mouchoirs,  par pour faire remonter de l’animosité. Constatez juste les faits, et analysez.

Factuellement, qu’est-ce qui vous empêche aujourd’hui de vivre cette vie de rêve  : quelle est la plus grosse différence entre les deux situations ? Quelle est votre plus grosse difficulté ? Quel sujet est le plus usant pour vous ?  

Peut-être que dans votre cas spécifique, ce n’est pas un point unique qui va ressortir, mais peut-être plusieurs éléments. Si c’est le cas ce n’est pas grave,  essayez tout de même d’identifier le sujet qui vous est le plus difficile à supporter, celui qui est le plus en décalé avec votre vie de rêve. Si vraiment il y a égalité, c’est ok de faire l’exercice suivant pour 2 sujets, mais pas plus.

Voyons donc ensemble quoi faire ensuite.

Test charge mentale maman

Vous voulez connaître votre degré de charge mentale ?

Pour transformer votre vie, il faut prendre les choses par le bon bout

De la même manière que quand on escalade l’Everest, cela ne se fait pas en claquant des doigts mais progressivement en rejoignant les camps de base  les uns après les autres, pour transformer votre vie épuisante en une vie de rêve où la sérénité et le bien-être – pour vous et la famille – auront remplacé votre surcharge mentale,  il faut y aller étape par étape.

La première étape c’est donc d’identifier le point le plus usant pour vous, et d’alléger tout ça . Vous verrez la suite plus tard, l’important pour transformer votre vie c’est de commencer .

Alors on y va.

Vous avez l’impression de manquer de temps : une pression dont la disparition va réellement transformer votre vie de maman marathonienne du quotidien

Maman qui court pour escalader une montagne de charge mentale

Si la plus grosse différence qu’il y a entre votre vie actuelle et votre vie de rêve c’est que dans la vie de rêve de maman vous n’avez pas l’impression de courir après le temps en permanence, c’est que la première action à mener est de revoir votre organisation. En tant qu’ancien chef de projet, je sais de quoi je parle, c’est ma spécialité.

Les astuces pour gagner du temps et mieux avancer vers votre vie de rêve de maman

La première chose à laquelle on pense pour gagner du temps, c’est d’améliorer sa productivité, c’est-à-dire à réussir à faire plus de choses en moins de temps. Un peu comme si votre baguette magique vous permettait de faire comme le tourne-temps d’Hermione, et vous donnait des heures supplémentaires pour boucler toutes vos tâches.

Passer moins de temps à faire le ménage

En tant que maman, vous pouvez chercher à gagner du temps sur la préparation du repas, sur les courses, ou sur le ménage.  J’ai rédigé des articles pour ça, il vous suffit de cliquer sur un des liens précédents pour en savoir plus sur chacune de ces pistes de travail.

Faites les choses dans le bon ordre 

Mais parfois, le problème c’est justement de savoir par quel bout prendre les choses : savoir par quoi commencer, et dans quel ordre faire les choses.

Si c’est la question que vous vous posez, c’est que vous êtes tellement la tête dans le guidon  à gérer le quotidien que vous n’arrivez plus à avoir la vision “aigle”,  celle qui vous permet de prendre de la hauteur pour savoir quels sujets sont la priorité. Et souvent dans ce cas-là, on se retrouve à faire à l’arrache des choses importantes qu’on aurait pu faire bien plus tôt.

Ce n’est pas qu’on s’est tourné les pouces- loin de là, c’est qu’on a fait d’autres choses avant, et que ces choses ont pris tout notre temps… Alors qu’elles sont potentiellement moins importantes ou moins urgentes que celle qu’il faut absolument finir maintenant

Pour vous aider à y voir clair sur les notions d’importance et d’urgence, je vous invite à découvrir et tester la matrice d’Eisenhower, Ce sera la première bonne étape pour vous.

La Matrice d'Eisenhower va transformer votre vie en vous aidant à y voir clair sur les priorités de votre to-do list
La Matrice d’Eisenhower va transformer votre vie en vous aidant à y voir clair sur les priorités de votre to-do list

Chercher à faire les choses bien,  oui ; chercher la perfection, non.

Attention si vous avez l’impression d’avoir besoin d’un temps fou pour faire chaque chose !  Si c’est le cas, demandez-vous si vous n’auriez pas par hasard un petit côté perfectionniste qui vous joue des tours.

Sur le papier cela part d’un bon sentiment,  une volonté de faire bien les choses. Mais atteindre le “perfect” à 100 % dans la vie ce n’est pas forcément nécessaire pour réaliser son objectif.

Par exemple, pour désinfecter un objet, on peut utiliser de l’alcool à 70 degrés, ou de l’alcool à 90 degrés en fonction du degré d’asepsie que l’on recherche. Il est déjà intéressant de noter que les deux existent, avec des usages différents justement. Le 90 degrés n’est pas forcément nécessaire partout. En tout cas vous remarquerez que l’on ne trouve jamais de l’alcool à 100 degrés, et que même l’alcool à 99,9 % est rare, et ce n’est pas par hasard : le fabriquer demande énormément d’énergie, mais  le supplément de pureté n’apporte pas forcément grand-chose de plus par rapport à l’objectif d’asepsie que l’on s’est donné. 

Dans le quotidien c’est pareil, atteindre le 70-80 % de perfection – dans le ménage par exemple, c’est souvent tout à fait suffisant :  pas la peine de vous épuiser à atteindre le 100 %. 

Lâcher-prise sur la perfection, ça va transformer votre vie dans une proportion que vous n’imaginez pas.

Vous libérer du besoin de reconnaissance va transformer votre vie : vous serez enfin en mesure de dire Non pour mieux vous respecter
Vous libérer du besoin de reconnaissance va transformer votre vie : vous serez enfin en mesure de dire Non pour mieux vous respecter

Et puis, je suis désolée de vous le dire mais la perfection n’existe pas,  quoique les photos de magazine ou les intérieurs parfaitement rangés que l’on voit sur Instagram parfois pourraient vous le faire penser. On ne peut jamais tout terminer : il y a toujours quelque chose à faire, quelque chose à ranger, quelque chose à nettoyer : c’est la vie –  et c’est particulièrement vrai quand il y a des enfants dans une maison !   Si vous avez du mal à lâcher prise là-dessus, je vous invite à vous interroger sur ce qui vous pousse à ce point, peut-être un certain besoin de reconnaissance inconscient ? 

La déconcentration-reconcentration, une grande source de perte de temps. L’éviter permet de vraiment transformer la vie

Dernier conseil et non des moindres : si vous voulez être efficace dans ce que vous faites et éviter de perdre du temps, il faut absolument  travailler sur votre capacité de concentration.

Dit autrement, il faut absolument que quand vous commencez une tâche, vous arriviez à la terminer sans être interrompue ou distraite par autre chose.

Limitez les interruptions par les notifications de votre téléphone : vous allez gagner un temps fou !
Limitez les interruptions par les notifications de votre téléphone : vous allez gagner un temps fou !

Par exemple, une grande source de perte de temps par déconcentration, ce sont les notifications de nos téléphones. Il  n’y a rien de pire que d’entendre une notification d’un SMS ou d’une application de réseau social sur son téléphone alors qu’on est concentrée sur autre chose. Déjà on entend la notification et on sort de notre concentration, mais en plus on se demande ce que ça peut bien être que ce message qu’on a reçu…  et ça nous trotte dans la tête jusqu’à ce qu’on finisse par craquer et prendre le fameux téléphone ! Or les applications de nos petits appareils chéris étant conçu spécifiquement pour happer notre attention, une fois qu’on a ce merveilleux outil en main, on arrive souvent plus à le lâcher  ! Parfois même on le prend pour une bonne raison, et on se rend compte au bout de 5-10 ou 15 minutes qu’on s’est perdue dans nos mails ou à regarder des vidéos de chatons sur les réseaux sociaux, et qu’on ne sait même plus pourquoi on avait pris notre téléphone au départ. Vrai ou pas vrai ?

Pour gagner du temps, offrez-vous des plages de concentration sans notification.

Testez la méthode Pomodoro pour gagner en efficacité

Et puis il y a des techniques comme la méthode Pomodoro aussi, qui permettent de se donner des temps de concentration intense en alternance avec des temps de repos, pour que la quantité et la qualité de ce que l’on produit soit au rendez-vous sans user la machine de production : vous !

Vous n’en pouvez plus d’être seule à tout porter

Transformez votre vie lourde de charge mentale avant que le burnout parental ne vous atteigne
Transformez votre vie lourde de charge mentale avant que le burnout parental ne vous atteigne

Parfois ce qui ressort du comparatif entre la vie de rêves de maman et notre vie actuelle, c’est cette sensation inconfortable de tout porter sur nos épaules. Ou en tout cas beaucoup plus que ce qu’on devrait – et que ce qu’on peut tenir dans la durée sans prendre le risque de faire un burnout parental.

Cela veut dire qu’il faut dans ce cas voir comment répartir les tâches de manière plus équilibrée, soit entre les membres de la famille, soit en délégant certaines choses à des prestataires de service.

Evidemment, le premier membre de la famille à impliquer pour transformer votre vie c’est votre conjoint. Il est probable qu’il ait l’impression de faire sa part du job, car il contribue à certaines choses tout de même. Dans la tête des hommes c’est souvent binaire – au sens informatique du terme :  si ce n’est pas 0 c’est que c’est 1. Donc dans son esprit s’il fait au moins certaines choses c’est qu’il contribue et  “qu’il fait sa part”. Mais souvent les conjoints,  même ceux qui  souhaitent le plus soutenir leur épouse, n’ont aucune idée de la taille hallucinante de notre to do list.

Par conséquent, il n’ont aucune idée de la disproportion entre leur – parfois assez faible – contribution et la somme totale des efforts nécessaires à la réalisation de toutes les tâches.

Commencez dans ce cas par faire la liste de tout ce qu’il y a à faire, et parlez-en à votre conjoint : cela suffit souvent à la prise de conscience, et au changement… car la bonne volonté est souvent là malgré tout ! Pour  aborder le sujet avec son conjoint et trouver des solutions ensemble par rapport à vos difficultés à tout gérer,  il y a une méthode de communication  que j’aime beaucoup car elle est respectueuse, bienveillante et constructive, c’est la CNV.

Et puis en fonction de leur âge, les enfants peuvent faire aussi tout un tas de choses, et quand on travaille en équipe, c’est un super atout pour transformer la vie de famille!  A partir de 4-5 ans ils sont souvent très contents de contribuer à la vie quotidienne.  Il suffit qu’ils sachent quoi faire et qu’ils aient leur petit matériel adapté (objets à leur taille, et accessibles pour eux) et cela marche très bien. Cela fait d’ailleurs partie des choses qui sont enseignées en école Montessori :  je peux en parler car mon fils était justement dans une école Montessori sur ses années de maternelle.  En parlant de mon fiston justement, il a  par exemple collé par lui-même au mur de sa chambre près de son lit sa petite routine “maison propre” du matin et du soir  : faire son lit, plier son pyjama, mettre son linge sale dans le panier le soir, essuyer le lavabo après s’être lavé les dents.. Et il est souvent content de pouvoir participer au préparatifs du repas, ou à passer l’aspirateur sur une partie de la maison. Les enfants ont besoin de rangement et de propreté  par rapport au cadre apaisant et structurant que cela apporte ( pas par rapport à l’hygiène,  bien que ce soit important aussi bien sûr). Ce sont aussi des valeurs que l’on retrouve dans les écoles Montessori.

Vous vous sentez sous pression

Est-ce que vous vous sentez stressée par le temps, au point que le moindre grain de sable dans les rouages vous met sous pression et peut vous amener à vous énerver et à crier ? 

La première chose à faire pour transformer votre vie et retrouver des moments de bonheur en famille c’est d’alléger tout ce stress. Pour cela, il y a des techniques de respiration bien connues des yogi, comme la respiration ventrale … et quand la pression est trop forte il y a la technique du soupir !

Ensuite il, il faudra voir ce qui vous augmente ce stress : le manque de temps ? Si oui l’étape suivante a déjà été abordé plus haut. 

Mais cela peut aussi être en lien avec les enfants : le fait de devoir répéter les choses 50 fois, de les presser pour être à l’heure à l’école, ou l’usure que l’on ressent à devoir faire la police quand les enfants se disputent.  

Pour transformer votre vie, aidez les enfants à s'autonomiser plus facilement sur certaines choses

Un petit conseil au passage pour la gestion du timing : une technique qui marche bien est de les aider à prendre la mesure du temps qui s’écoule, pour qu’ils puissent se rendre compte qu’il leur reste progressivement de moins en moins de temps pour finir ce qui est prévu. Dans les écoles Montessori on préconise l’utilisation de sablier :  on peut visuellement se rendre compte de la proportion de temps qui reste.

Si les enfants sont plus grands, on peut s’aider d’une montre, ou d’une horloge, en expliquant que quand la grande aiguille est en face d’un chiffre ou d’un dessin que l’on peut rajouter sur le cadran, c’est qu’il sera l’heure de partir.

Vous avez besoin de plus de liberté 

Parfois la différence principale entre notre vie de rêve et notre vie actuelle c’est qu’on aimerait retrouver une certaine forme de liberté. Quand on passe  son temps à courir partout tout le temps et être au service des autres, on arrive plus à avoir un moment de pause pour soi … Même aux toilettes ! Ha ha ha.

Si c’est votre cas, la meilleure solution est de discuter avec votre conjoint de comment répartir les choses pour que l’un et l’autre aient à certains moments du temps pour soi. Du temps pour aller faire du sport de son côté : chacun un soir de la semaine, ou une semaine sur deux ? Du temps pour aller  boire un verre avec des copains un soir de temps en temps…

Si les grands-parents des petits habitent près de chez vous, ils peuvent peut-être aussi les prendre avec eux certains mercredi ou certains samedi après-midi ? 

Faîtes passer du temps à vos enfants avec leurs grands parents pour avoir du temps pour vous et retrouver de l'énergie

Et puis vous avez toujours la possibilité de vous organiser entre parents,  c’est quelque chose que l’on a tendance à oublier dans notre société assez individualiste aujourd’hui. Rien ne vous empêche de prendre contact avec les parents d’un(e) des ami(e)s de vos enfants, et de proposer de recevoir l’ami(e) en question chez vous un après-midi.  Il y a fort à parier que l’autre famille sera contente à la fois de savoir son propre enfant en train de s’amuser, et à la fois d’avoir du temps pour soi. Pas de culpabilité à gérer dans ce cas ! Et bien sûr, il est plus que probable que l’autre famille se sentant redevable vous propose en retour de recevoir votre enfant chez eux : ce sera à vous de souffler sans culpabilité ! Un bon moyen de commencer à transformer sa vie en douceur.

Vous avez besoin de plus de reconnaissance

Parfois ce qui nous use c’est que tout le monde trouve normal que la maison soit propre, rangée, et le frigo plein. Comme si c’était un dû, presque quelque chose de normal qui sous-tend que cela ne demande pas beaucoup d’efforts… Tellement frustrant

Chez nous on a pris l’habitude de se dire régulièrement quand on passe à table “ Merci pour ce bon repas que tu nous as préparé”.  Même si on ne l’a pas fait pour ça, c’est quand même drôlement agréable à entendre quand on a passé un bon moment à préparer le repas, alors même qu’on a dans les pattes sa propre journée de travail.

Si ces quelques épisodes de remerciement ne suffisent pourtant pas à assouvir le manque de reconnaissance du travail accompli, allez voir du côté du syndrome du besoin de reconnaissance. Il est fort possible qu’il vous concerne au moins en partie ! Aller voir de ce côté pour commencer à transformer votre vie !

Satisfaire son besoin de reconnaissance

Vous manquez d’argent pour transformer votre vie

Pour finir, il est possible que dans votre vie de rêve de maman, les choses soient matériellement plus simples. 

Dans cette vie de rêve , peut-être que : 

  • Vous avez un plus grand appartement ou une belle maison.
  • Chaque enfant a sa chambre – et peut-être même qu’il y a une salle de jeu.
  • Vous n’avez pas de frein financier pour faire des activités en famille, amusantes mais onéreuses
  • Vous êtes en mesure de payer un hébergement de vacances tout confort en all-inclusive pour vous décharger de la gestion de repas pendant les grandes vacances
  • Vous avez les moyens de déléguer certaines tâches à des professionnels, comme faire le ménage, ou faire appel à une nounou de temps en temps pour avoir des temps pour vous retrouver en couple aussi.

Si c’est le cas, c’est que vous avez besoin de mener un chantier pour gagner plus d’argent pour transformer votre vie, et peut-être travailler votre rapport à l’argent .

Pour cela, je vous conseille le blog de ma collègue blogueuse Ophélie, dont l’objectif est d’aider les femmes à libérer leur relation à l’argent et leur valeur pour marcher vers leur liberté financière… C’est d’ailleurs dans le cadre de l’événement interblogueur qu’elle organise sur le thème « Créer sa vie de rêve » de son blog Fric au Féminin que j’ai écrit cet article.

Si vous ne connaissez pas Ophélie et son analyse autour de l’argent, je vous conseille ses articles sur comment attirer l’argent à soi par la pensée et Aimer l’argent: 10 bonnes raisons et 2 mauvaises

Vous ne croyez pas à la magie 

Certaines abonnées m’ont dit qu’elles aimaient bien  lire mes articles, mais un peu comme si elles étaient dans un rêve qui leur faisaient du bien tout en restant dans le registre du rêve : elles ne croient pas au fait qu’il soit possible de réduire sa charge mentale !

Pour elles, c’est ça le principal frein à l’amélioration de leur situation, c’est cela qui les bloque le plus pour transformer leur vie de maman marathonienne du quotidien et avancer vers la vie de leurs rêves.

Dans ce cas, pour transformer sa vie, il faut commencer par transformer sa vision des choses. Si c’est aussi le cas pour vous, lisez cet article et tentez l’expérience. Après tout, qu’est-ce que ça vous coûte d’essayer ?

Et si cela ne suffit pas ?

Avec ce que je vous ai présenté tout le long de cet article,  vous devriez pouvoir mettre en place la première action sur le chemin de la sérénité. Le premier pas d’une longue série d’opportunités qui va s’offrir devant vous pour transformer votre vie et vous retrouver à vivre la vie de vos rêves.

Cependant si vous rencontrez des difficultés, ou si une première amélioration s’est déjà présentée et que vous avez besoin d’aller plus loin, un avis professionnel peut s’avérer nécessaire.

Contactez-moi pour discuter de tout ça : décrivez-moi le sujet qui vous est difficile. Organisation ? Relationnel ? Emotionnel ? Je vous répondrai dans les meilleurs délais pour vous aider !

Le conseil en plus de Madame Pas de Soucis

Contre la charge mentale des mamans, Madame Pas de Soucis vous conseille

Ne visez pas trop haut pour commencer

Ne cherchez pas à aller trop vite dans vos changements ! Ce serait dommage de commencer votre ascension de l’Everest trop fort, et de vous retrouver avec la tête qui tourne à cause du manque d’oxygène !

Prenez le temps de vous poser les bonnes questions ! Relisez cet article, voyez ce qui vous correspond au mieux, puis prenez votre baguette magique  et faites la première action pour vous libérer de ce qui vous pèse le plus. 

Le monde d’Harry Potter est peut-être imaginaire, mais votre force  et votre courage, eux ne le sont pas ! Vous pouvez le faire !

Cet article bien-être anti charge mentale vous a plu ?

Partagez cet article auprès de vos amies / sœurs / cousines pour qu’elles puissent analyser elles aussi leur situation et qu’elles puissent identifier la première action sur le chemin de la transformation vers leur vie de rêve de maman.

Cet article vous a plu ? Vous êtes libre de le partager ! ;-)

13 commentaires

  1. Tres bel article !
    J’aime beaucoup ton exercice de magie…
    Et c’est vrai que parfois quand on est dans le tunnel, on ne se rend pas compte qu’on pourrait faire autrement… De plus, elle est terrible cette pression que l’on se met à vouloir être parfaites dans tout jusqu’au jour où on lâche enfin … Merci pour cette tres belle contribution !

    1. Valérie Lehman a dit :

      Merci pour ta proposition d’événement : ce thème m’a fait cogiter dans une dimension nouvelle !
      C’est toujours très enrichissant de collaborer avec toi ! 🙂

  2. Je ne suis pas maman mais c’est vrai que le temps passe toujours très vite et je me dis tant mieux. Parce que j’aime faire les choses que je fais et du coup le temps passe plus vite 🙂

    1. C’est vrai qu’être maman, c’est endosser plusieurs casquettes (cuisinière, infirmière, chauffeur, femme de ménage, psychologue, et j’en passe). Avoir un sas de décompression pour souffler, et prendre soin de soi est plus qu’utile pour ne pas subir sa vie de maman, mais au contraire la vivre pleinement, avec sérénité. Merci pour tes précieux conseils pour cheminer vers cette vie de rêve.

  3. J’adore l’idée de commencer par une belle visualisation comme première étape pour transformer sa vie !

  4. Merci pour ton article…magique 🙂 Je ne suis pas perfectionnisme, un conjoint qui en fait plus que moi à la maison, une seule fille qui est pré-grande et malgré tout, j’ai l’impression que les journées sont trop courtes et que les moments familiaux de qualité pas assez nombreux! alors je vais visualiser mes moments de rêve et passer à l’action! merci pour les idées & le rappel

  5. Devenir une maman, super woman, est le rêve de toutes les femmes 🙂

  6. Merci pour cet article inspirant ! Même sans être maman, on a quand même toujours tendance à vouloir être une super-woman et exceller dans tous les domaines de notre vie ! Ton exemple avec l’alcool à 70 est pertinent… 😉

  7. Très bel article. Même sans avoir d’enfant il est plein de conseils, et j’aime beaucoup la symbolique de la baguette magique 🙂
    Et les images sont super belles

  8. Merci pour cet article! C’est vrai qu’être maman s’apparente à être chef de projet. Je suis moi-même chef de projet dans la vie pro et je me suis formée pour améliorer mes compétences en la matière et j’avoue que j’ai pris quelques idées de cette formation pour les appliquer dans mon quotidien. Trier l’important, l’urgent, plannifier, se prévoir des créneaux sans distraction…oui, il faut arriver à gérer ce projet de vie de famille!

  9. Évidemment avec un tel titre, je cours lire tout de suite !
    Et je n’ai pas été déçue !
    Merci j’ai découvert des pépites !!!! à mettre en pratique de suite !

  10. Merci ! Très bon article sur la charge mentale !

    1. Valérie Lehman a dit :

      Merci 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *