Bien-être du corps

Extinction de voix : que faire ?

Extinction de voix que faire

Vous vous êtes réveillée ce matin avec la voix cassée, voire carrément aphone ? Vous avez tellement parlé / crié toute la journée que votre gorge est en feu et vous avez perdu votre voix ? Vous avez chopé une bonne rhino pharyngite et tout à coup votre voix se met à dérailler et vous parlez comme Chewbacca ? Bref, vous avez une extinction de voix et vous voulez savoir quoi faire ?

Pas de soucis, la solution est ici ! 😉

Madame Pas de Soucis vous présente J'ai une extinction de voix : que faire ?

Une extinction de voix, c’est quoi ?

Un extinction de voix, c’est tout simplement un dysfonctionnement de la voix lié à un problème aux cordes vocales. Si on a la voix cassée ou enrouée, on parle de dysphonie. Quand on est complètement sans voix, on parle d’aphonie.  Dans les deux cas cela apparaît tout simplement quand vos cordes vocales ont un problème et qu’elles deviennent « trop rigides » pour vibrer comme elles le font naturellement. Or sans elles, point de parole ! On peut chuchoter oui, mais pour que la voix porte, il faut qu’une vibration soit émise puis qu’elle résonne notamment dans les fosses nasales : tous les chanteurs et les orthophonistes vous le diront ! Et la vibration initiale c’est le passage de l’air sur nos cordes vocales qui le fait : la magie s’opère au niveau du larynx au niveau du milieu de la gorge, derrière la pomme d’Adam (enfin si vous en aviez une bien sûr !)

les cordes vocales permettent de parler

C’est donc cette zone là en particulier qu’il faut chouchouter comme nous allons le voir.

Comment ça se déclenche ?

Il y a trois causes principales à une extinction de voix.

Première possibilité : une sur-utilisation de la voix. En clair vous avez forcé ! Que ce soit parce que vous avez fait la fête et parlé dans un endroit bruyant ou parce que vous avez parlé beaucoup (et peut-être fort aussi), vos cordes vocales ont manifestement souffert et des petites lésions sont apparues ! Il y a des astuces pour éviter, ça j’en parlerai plus loin. Si cela se reproduit, cela peut même créer des petits nodules : à éviter, à moins que vous vouliez faire carrière comme chanteur en concurrençant la belle voix rocailleuse de Garou ! 😉

Les enseignants ont souvent des extinctions de voix

Deuxième possibilité : une bonne vieille infection ! Parfois les rhino pharyngites tombent sur le larynx… J’en sais quelque chose : pas plus tard qu’il y a quelques jours alors que je commençais à me dire que je ferais bien un article expliquant quoi faire en cas d’extinction de voix, BIM, je me chope une rhino… qui m’a donné une extinction de voix !  (Faut que j’arrête de « passer commande » de trucs comme ça à « l’Univers « moi ! ;-D)

Dernière possibilité : peut-être avez-vous du reflux gastro oesophagien (RGO), en clair, des remontées acides depuis l’estomac vers le haut, en direction de la gorge. Cette acidité peut à la longue abîmer les cordes vocales qui sont juste en haut de la trachée, proche de l’endroit où le pharynx se sépare en deux et donne accès d’un côté à la trachée pour respirer, et de l’autre donne accès à l’œsophage pour amener les aliments vers l’estomac.

Dans les trois cas, il y a une forme de feu dans votre gorge et cela vous casse la voix, il va falloir soulager tout ça !

J’ai une extinction de voix : que faire ? Cinq astuces pour récupérer plus vite

1 – Reposez-vous

économisez vos cordes vocales

La première chose à faire quand on a une extinction de voix s’est de mettre ses cordes vocales au repos. Pour cela il faut donc arrêter de parler… mais il faut aussi éviter de chuchoter ! Car quand vous parlez à voix basse comme ça, il y a tout de même de l’air qui arrive dans la gorge et cela va encore plus assécher les cordes vocales. Bref, efforcez-vous de garder la bouche fermée, et préférez petits mots écrits ou langue des signes plus ou moins officiel le temps que ça passe 😉

Et puis dormez bien-sûr ! C’est en effet en dormant que le corps se régénère le plus, en particulier la nuit  ! Vous pouvez aussi faire une petite sieste en journée. Pas trop longue, sinon vous risquez de vous réveiller vaseuse, surtout si habituellement vous êtes plutôt « du soir ».

2 – Gardez votre gorge dans un contexte humide

Deuxième chose importante : votre gorge doit être à l’abri de ce qui pourrait la dessécher et donc rendre encore plus inflammatoire vos petites cordes vocales endolories.

Vous devez donc absolument protéger votre gorge des courants d’air. Déjà vous allez éviter toutes les formes de climatisations, que ce soit dans les bâtiments ou dans votre voiture. Mais attention : pas de sport non plus, et surtout pas en extérieur surtout s’il fait froid ou très chaud!

A l’inverse, un contexte chaud et humide comme un tour dans hammam pourrait vous procurer un soulagement !

extinction de voix que faire ? Une inhalation bien sûr

Si vous n’avez pas de hammam chez vous (ah bon, vous non plus ?) faîtes-vous tout simplement une petite inhalation  ! Pour cela rien de plus simple : faites bouillir de l’eau, versez-la dans un bol et ajoutez dans ce bol 3 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie (lavandula augustifolia). Si votre extinction de voix est infectieuse, et sous réserve que vous ne soyez pas enceinte, vous pouvez rajouter 1 goutte d’huile essentielle de thym à thujanol (thymus vulgaris CT thujanol) dans ce mélange. Placez-vous au dessus du bol les yeux fermés, et respirez normalement par le nez pendant 5 minutes, la tête recouverte d’une serviette de toilette pour bien centrer les émanations vers votre visage. Pour plus de confort si vous aimez bien les inhalateurs, vous pouvez aussi investir dans un inhalateur comme celui-ci.

3 – Apportez de la douceur à vos cordes vocales

Pour chouchouter vos cordes vocales, vous mettrez bien sûr un bon petit foulard autour du cou.

Et puis vous allez adoucir votre gorge en  buvant de bonnes infusions bien chaudes (enfin, pas trop chaudes quand même, hein ?).

Que mettre dans cette infusion ? Des plantes qui vont soulager l’inflammation et aider à enrayer l’infection bien sûr ! Je vous suggère donc de vous faire une tisane de mauve, de thym et d’eucalyptus : un mélange comme « Confort respiratoire » de Herbesan pourrait être tout indiqué pour vous.

Et puis vous rajouterez du miel dans l’infusion bien sûrLe miel va protéger les muqueuses et est un anti-infectieux naturel. Vous choisirez du miel de thym en particulier si votre extinction de voix fait suite à une infection, un mélange miel-propolis, ou un mélange miel-aloé Véra. Je m’en suis encore servi cette semaine : ça m’a sacrément aidée !

Après avoir bu votre infusion, vous reprendrez une petite cuiller à café de miel à lécher directement à la cuiller. Plus questions de boire ensuite, il faut que le miel agisse !

4 – Les plantes qui vont vous aider à retrouver votre voix

Quand on a une extinction de voix, que faire ? Ah, il y a deux plantes qui vont vous aider !

La première est l’herbe aux chantres, nommée en latin Sisymbrium officinale.  C’est vraiment LA plante que tout chanteurs et toute personne qui utilise souvent sa voix (enseignants, sophrologues…. ) devrait connaître. Il est intéressant de la prendre en prévention pour renforcer la voix au quotidien, mais si l’extinction de voix est déjà là, c’est le bon moment pour la dégainer ! Un excellent produit qui en contient et le Sirop des Chantres, de Herbalgem. C’est une synergie de plantes conçue pour toutes les difficultés avec la voix justement.

le curcuma va calmer l'inflammation de l'extinction de voix

Après, il y a un condiment anti inflammatoire qui va vous aider, c’est  le curcuma – à moins que vous soyez sous anti-coagulant dans ce cas il vaut mieux mettre le curcuma de côté. Oubliez le curcuma en poudre : cela fait tellement de temps qu’il a été moulu qu’il a perdu une grande partie de ses principes actifs. En revanche, vous pouvez mettre à chauffer à feu moyen du curcuma frais coupé en petits dés dans du miel pendant 15-20 minutes, puis laisser refroidir et consommer à la cuiller. Attention : le curcuma ça tache, les vêtements mais aussi les ustensiles de cuisine !

5 – Posez votre voix

Si votre problème d’extinction de voix vient d’un surmenage, vous allez devoir travailler votre voix pour la poser et ne pas fatiguer inutilement vos cordes vocales. Je vous dis ça, c’est pour éviter que ça recommence hein, surtout si vous êtes dans un métier de prise de paroles comme le métier de l’enseignement par exemple !

Apprenez à poser votre voix en prenant des cours de chant

Pour cela, deux possibilités : prenez des cours de chant pour apprendre à placer votre voix et à respirer, ou bien rapprochez-vous d’un orthophoniste pour faire quelques séances avec lui / elle.

Le conseil bien-être en plus de Madame Pas de Soucis

Madame Pas de Soucis vous suggère

Evitez ce qui va irriter les cordes vocales

Bien sûr, pour ne pas enflammer encore plus vos cordes vocales, vous ne boirez pas d’alcool . Ben oui, quand vous faîtes un feu de camps en randonnée et que vous voulez éteindre le feu, vous mettez quoi dessus ? De l’alcool ? Non bien sûr ! Eh bien là c’est pareil. Si vous êtes stressée car cette perte de voix ruine vos plans ou vous inquiètent, faîtes plutôt de la méditation pleine conscience.

pas de cigarette en cas d'extinction de voix

Et évitez le tabac le plus possible aussi : ce n’est jamais l’ami des voies respiratoires c’est clair, mais là c’est carrément déconseillé ! Cela brûle et assèche, tout ce qui ne faut pas !

Choisissez des aliments anti inflammatoires

On a parlé du curcuma un peu plus haut, mais il y a d’autres choses qui sont anti-inflammatoires. Si vous êtes régulièrement embêtée par les extinctions de voix :

  • mettez plus d’omega 3 dans votre alimentation (poisson 3 fois par semaine, amandes / noix / noisettes tous les jours, et huile de colza / noix / noisettes au quotidien dans votre assiette)
  • faîtes le plein de vitamine D

aliments riches en omega 3

Et puis il y une plante qui va spécifiquement vous aider à désenflammer les voies ORL si vous perdez votre voix souvent  : c’est le boswelia (boswellia serrata). A réserver cependant aux plus de 12 ans et à éviter lors des grossesses et des phases d’allaitement.

Evitez les aliments acides ou trop acidifiants

Eh oui, car ce sont eux aussi qui génèrent à la fois du RGO et un terrain acidifié qui favorise l’inflammation !

oranges

Combien de fois chaque semaine je vois des gens me dire que leur petit déjeuner par exemple c’est :  café + jus d’orange   + baguette ou autre pain blanc + confiture ou miel + kiwi ! Le petit-déjeuner continental type, quoi. Bizarrement, combien de ces personnes me disent venir pour des problèmes de RGO, de brûlures d’estomac, ou de terrain acidifié générant des problèmes type psoriasis ou eczéma, des articulations douloureuses, des perte de cheveux, des ongles mous… et bizarrement, dès qu’elles changent ça, leurs problèmes disparaissent…

Moi je sais que c’est radical : quand je suis en vacances, si jamais je prends le petit déjeuner continental, c’est direct  : brûlure d’estomac !

J’en parlerai en détail dans un prochain article de ces aliments acides et acidifiants, mais déjà mettez de côté les aliments suivants et vous verrez que ça ira mieux :

  • agrumes / kiwi / ananas
  • tomates cuites
  • céréales raffinées : pain blanc (baguette, tradition et pain de campagne inclus) / brioche / viennoiseries / pâtes blanches / riz blanc
  • laitages (lait, yaourt, fromage)
  • sodas

Voilà, avec tout ça votre extinction de voix ne sera bientôt plus qu’un mauvais souvenir ! 🙂

Vive le bien-être ! 🙂

Cet article bien-être vous a plu ?

Dîtes-moi en commentaire lequel de ces conseils vous avez utilisé avec succès  !

#madamepasdesoucis #extinctiondevoix #aphone #extinctiondevoixquefaire #bienetre

Cet article vous a plu ? Vous êtes libre de le partager ! ;-)

8 commentaires

  1. Très bel article, complet et intéressant ! Merci.

  2. sabine a dit :

    Merci pour toutes ces astuces.
    je suis en plein covid et j’avoue j’ai un mal de gorge et j’ai la voix d’un cow boy à la retraite. Bref c’est la loose.
    Je vais tester tes conseils ils tombent à pic.
    Bon courage pour ta propre voix.
    Super article !

  3. Merci pour cet article de saison!
    Je te rejoins sur tous tes conseils. J’ajouterai pour les rhyno une décoction de thym à prendre avec du citron et du miel 😉 !
    Merci

  4. Merci pour cet article assez complet et instructif. La voix est une amie précieuse, c’est bien souvent quand on la perd qu’on en prend conscience.

  5. Super article qui tombe à pic! Le miel c’est effectivement très agréable pour calmer les irritations dans la gorge, qui vont avec l’extinction de voix. Et huiles essentielles à gogo (la lavande vraie que tu conseilles, + le tee tree pour l’infection 🙂 ). Je les applique en massage près de la zone cou/torse ou en diffuseur dans la pièce.

  6. Merci pour tout ces conseils précieux ! quand j’ai ce problème à la gorge, je bois régulièrement une infusion de té avec du miel et du citron. Le citron en tant qu’agrume, est-il toléré?

  7. Merci pour tous ces conseils 🙂 il m’arrive aussi assez souvent d’être aphone en cas de rhino !!!

  8. Pas besoin d’être chanteur pour être déranger par une extension de voix. Personnellement mon faible va au miel, en tisane ou à la cuillère 🙂 Merci pour tous ces conseils

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :